Un grand pas en avant

L'Informateur - - SPORTS -

Pour être franc, on n’at­ten­dait pas grand chose de la nou­velle So­nic. Che­vro­let qui traî­nait l’Aveo de­puis beau­coup trop long­temps était de­puis long­temps en queue de pe­lo­ton avec cette voi­ture co­réenne d’une autre époque. Comme c’est aus­si l’an­cien Dae­woo, de­ve­nu GM Dat qui est der­rière la concep­tion de cette nou­velle So­nic, les at­tentes étaient mi­ni­males. Nous avions tort. Pour la pre­mière fois de sa car­rière, GM est ar­ri­vé à créer une sous-com­pacte qui n’a pas à rou­gir de­vant la com­pé­ti­tion. Pour vous si­tuer au cha­pitre du for­mat, La So­nic fait la lutte aux po­pu­laires Toyota Ya­ris, Hon­da Fit, Hyun­dai Ac­cent, Kia Rio et autres sous com­pactes. La lutte est donc très forte. La So­nic conserve de l’Aveo le choix de car­ros­se­rie en ver­sion 5 portes et ber­line. La ver­sion 5 portes de­meure la plus at­ti­rante de par sa robe plus dy­na­mique avec ses poi­gnées de porte ar­rière dis­si­mu­lées dans les mon­tants. La So­nic 5 portes offre 12 cm de plus en lon­gueur que l’Aveo qu’elle rem­place et 9 cm de plus pour la ber­line. Les yeux me­na­çants à l’avant ren­forcent le look mo­derne de la voi­ture. GM vise clai­re­ment une clien­tèle plus jeune avec le mo­dèle 5 portes alors que la ber­line plus sage va plaire à un pu­blic d’âge mûr.

Du bon et du mau­vais à l’in­té­rieur

Il semble que l’as­pect sé­cu­ri­té a main­te­nant re­joint toutes les ca­té­go­ries de vé­hi­cule. Au­tre­fois lais­sées pour compte, les voi­tures com­pactes ont main­te­nant une liste d’équi­pe­ments de sé- cu­ri­té com­pa­rable aux ber­lines in­ter­mé­diaires. Par exemple, la So­nic offre en équi­pe­ment de sé­rie pas moins de 10 cous­sins gon­flables, un contrôle de sta­bi­li­té, le sys­tème OnS­tar avec as­sis­tance au­to­ma­tique en cas d’im­pact. Tou­te­fois, les freins ar­rière sont à tam­bours pour toutes les ver­sions, même la dis­pen­dieuse LTZ , une prise face à la com­pé­ti­tion qui offre des freins à disques aux quatre roues. Pour ce qui est du ta­bleau de bord, les com­mandes s’ins­pirent du monde la mo­to avec de gros ca­drans fa­ciles à lire. On re­trouve un gros compte tour ana­lo­gique et un plus pe­tit pour la vi­tesse. C’est ori­gi­nal sans être psy­ché­dé­lique. Le reste des bou­tons offrent une ap­proche eu­ro­péenne, chose plus tôt rare chez GM et qui montre que l’on in­ter­na­tio­na­lise de plus en plus les voi­tures. Le seul bé­mol concerne les ma­té­riaux bas de gamme. Les plas­tiques sont durs et peu agréables au tou­ché, même dans les ver­sions haut de gamme.

Les mêmes mo­teurs que la Cruze

Alors que la norme de puis­sance dans cette ca­té­go­rie se si­tuait au­tour de 110 che­vaux en­core ré­cem­ment, Hyun­dai et Kia ont chan­gé la norme avec un Ac­cent et un Rio qui offre 138 che­vaux. La So­nic ar­rive avec cette même puis­sance of­ferte en deux mo­teurs. La mo­to­ri­sa­tion de base est un 4 cy­lindres 1,8 litre de 138 che­vaux qui ar­rive di­rec­te­ment de la Cruze. L’autre mo­teur plus pe­tit à 1,4 litres est se­con­dé par un pe­tit tur­bo et offre lui aus­si 138 che­vaux et est of­fert dans la ver­sion LTZ avec une boîte ma­nuelle à six rap­ports (l’au­to­ma­tique à six rap­ports va suivre dans quelques mois). Les autres ver­sions ont droit au mo­teur 1,8 litre avec boîte ma­nuelle à cinq rap­ports ou au­to­ma­tique à six rap­ports. Si la puis­sance est la même pour les deux mo­teurs, le couple plus gé­né­reux du mo­teur tur­bo donne l’im­pres­sion d’une plus grande puis­sance et à la fin de notre jour­née d’es­sai, le pe­tit mo­teur tur­bo s’est avé­ré non seule­ment plus agréable à rou­ler, mais plus éco­no­mique aus­si.

Une conduite agréable

C’est la norme dans cette ca­té­go­rie de vé­hi­cule d’avoir des mé­ca­niques un brin pa­res­seuse, quelque peu ron­flantes et qui pos­sède un manque ca­rac­té­ris­tique d’en­train. Mais après tout, il faut s’at­tendre à quelques sa­cri­fices

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.