Scène po­li­cière

L'Informateur - - ACTUALITÉS -

Vol de cel­lu­laire

Une jeune femme âgée de 22 ans s’est fait vo­ler son cel­lu­laire après avoir été pro­je­tée au sol par son as­saillant vers 21 h 40 le 10 no­vembre au coin de la 56e Ave­nue et de la 4e Rue.

La vic­time est sor­tie de l’au­to­bus près de la 56e Ave­nue et du bou­le­vard Per­ras. En em­prun­tant la 56e Ave­nue pour se rendre chez elle, elle s’est ren­du compte qu’elle était sui­vie.

Le sus­pect, qui était der­rière elle, a ac­cé­lé­ré et fi­ni par ar­ri­ver à sa hau­teur. Por­tant les écou­teurs de son iP­hone à ses oreilles, la vic­time a vu l’homme lui faire des signes comme s’il vou­lait avoir son ap­pa­reil. Celle-ci a déso­béi à l’ordre, ce qui ame­né l’homme à la frap­per à l’épaule. Après l’avoir pous­sé au sol, il lui a pris son té­lé­phone et s’est en­fui.

La vic­time s’est en­suite ren­due chez elle avant de com­po­ser le 911. Le sus­pect de race noire por­tait un pan­ta­lon gris, un chan­dail à ca­pu­chon noir et une ca­goule noire. L’ob­jet vo­lé est un iP­hone 4, dont la va­leur est éva­luée à plus de 500 $.

Quelques coups pour le conte­nu d’un sac à dos

Un jeune homme de 19 ans s’est fait agres­ser puis vo­ler une par­tie du conte­nu de son sac à dos dans un sta­tion­ne­ment d'un dé­pan­neur du bou­le­vard Gouin vers 22 h le 16 no­vembre.

Le plai­gnant sor­tait du com­merce lorsque quatre in­di­vi­dus se sont ap­pro­chés de lui. L’un d’eux a de­man­dé à la vic­time de lui don­ner son sac à dos, ce que cette der­nière a re­fu­sé de faire. L’in­di­vi­du a re­for­mu­lé sa de­mande, mais avec une plus grande in­to­na­tion. La vic­time a en­core une fois re­fu­sé d’ob­tem­pé­rer tout en se di­ri­geant vers sa voi­ture.

Le qué­man­deur a alors sor­ti un cou­teau, qu’il a bran­di au ni­veau de la joue gauche de la vic­time. Il l’a pous­sé au sol et les quatre en ont pro­fi­té pour lui as­sé­ner des coups.

Ils lui ont en­suite en­le­vé son sac à dos, vi­dé son conte­nu sur le sol et sub­ti­li­sé le iPod, le té­lé­phone cel­lu­laire et les 200 $ qui s’y trou­vaient.

Les vo­leurs ont pris la fuite sur la 38e Ave­nue avant de mon­ter à bord d’un vieux mo­dèle de vé­hi­cule de cou­leur blanche aux vitres tein­tées. Ils ont quit­té la scène vers le sud.

Les quatre hommes étaient de race noire. Ce­lui qui s’est adres­sé à la vic­time avait une cas­quette jaune et un chan­dail noir à ca­pu- chon sur le­quel ap­pa­rais­saient des écri­tures blanches. Les autres avaient tous des chan­dails noirs à ca­pu­chon. La vic­time n’a pas su­bi de bles­sures graves.

Les po­li­ciers rap­pellent qu’il est dan­ge­reux de ré­sis­ter à des vo­leurs, et qu’il vaut mieux prendre une bonne des­crip­tion de ceux-ci et de contac­ter les po­li­ciers le plus vite pos­sible.

Ce type de vol est en re­cru­des­cence par­tout dans l’île de Mon­tréal. Beau­coup de vo­leurs re­pèrent leurs vic­times dans les au­to­bus ou dans les wa­gons de mé­tro. Ils s’en prennent en­suite à celles-ci à leur sor­tie des tran­sports, dans des en­droits pré­fé­ra­ble­ment iso­lés.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.