L'art de par­ler...

L'Informateur - - ACTUALITÉS -

leur per­met vrai­ment de ren­trer dans l’his­toire ».

Pia­get di­sait que les contes étaient des mises en garde. « Moi j’ai tou­jours ai­mé gar­der ce point de vue là dans les contes, pour­suit-il. Sans né­ces­sai­re­ment leur faire peur, il faut leur mon­trer ce qui n’est pas do­cile dans la vie. »

Les bons exemples de l’uti­li­té du conte re­montent à la pré­his­toire, alors que l’on pei­gnait des scènes de la vie ex­té­rieure sur les pa­rois ro­cheuses des ca­vernes. Cet art ru­pestre ser­vait à en­sei­gner les dan­gers de la vie ex­té­rieure aux plus jeunes.

La vie au ser­vice de l’art

Pour M. Pou­lin, le des­sin doit être au ser­vice des gens. « L’illus­tra­tion, c’est fait pour com­mu­ni­quer, in­dique-t-il. Tu mets des élé­ments que les gens connaissent. » Il faut faire en sorte que les gens en­tament une ré­flexion.

Mais si l’art est au ser­vice de l’hu­main, l’hu­main qui se consacre à l’art doit aus­si consen­tir au sa­cri­fice. « J’ai le même sa­laire qu’il y a 25 ans », dit ce­lui qui s’es­time tout de même chan­ceux de pou­voir vivre de ses créa­tions.

« Les édi­teurs m’en­voient des textes et je dé­cide si oui ou non je les illustre », ad­met-il. Au Qué­bec, la plu­part des édi­teurs avancent les pre­miers 2000 $ aux des­si­na­teurs. Ce mon­tant est aug­men­té à par­tir du mo­ment où le bé­né­fice de ceux-ci, qui est à hau­teur de 0,80 $ du livre, équi­vaut aux 2000 $ avan­cés.

Le sa­laire de M. Pou­lin aug­mente peu, car plus il ac­quiert de l’ex­pé­rience, plus le temps de créa­tion s’al­longe. « Plus ça va, plus c’est long », dit-il. Ain­si, ses tech­niques de­viennent plus com­plexes, il ajoute plus de vo­lume dans les ob­jets qu’il des­sine. Un seul des­sin peut né­ces­si­ter trois se­maines de tra­vail.

« Je viens de faire un livre, ça m’a pris cinq ans », af­firme ce­lui qui ne peint qu’à l’huile, sur des toiles de co­ton.

L’ex­po­si­tion, pré­sen­tée à la bi­blio­thèque dans le cadre du ca­len­drier au­tom­nal de la pro­gram­ma­tion cultu­relle de l’ar­ron­dis­se­ment, re­groupe quelques-unes des es­quisses dont il s’est ser­vi dans les 104 livres qu’il a réa­li­sés au cours des an­nées.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.