Brèves du conseil

L'Informateur - - ACTUALITÉS -

Pro­jet 7780 Gouin Est

Bien que le pro­jet 7780 Gouin Est ne se soit pas re­trou­vé à l’ordre du jour de la séance du conseil d’ar­ron­dis­se­ment du 6 dé­cembre, des ci­toyens n’ont pas man­qué d’abor­der le su­jet. Les élus, de leur cô­té, se sont gar­dés d’émettre des com­men­taires afin, disent-ils, de lais­ser libre cours aux consul­ta­tions in­for­melles qui se pour­suivent avec les ci­toyens.

Gil­bert Du­puis, ha­bi­tant une mai­son si­tuée sur un ter­rain adjacent au pro­jet, a de­man­dé aux élus si les ci­toyens al­laient pou­voir blo­quer tout pro­jet de chan­ge­ment de zo­nage (PP-68). La gref­fière a af­fir­mé qu’il y au­rait un re­gistre ou­vert aux ci­toyens pour re­ce­voir leurs do­léances.

Un autre ci­toyen s’est pré­sen­té au mi­cro pour pré­sen­ter une pé­ti­tion de 92 si­gna­tures qu’il a re­cueillies en deux jours. Ce­lui-ci a ter­mi­né son ex­po­sé en men­tion­nant le fait qu’il au­rait as­sez d’ap­puis pour ren­ver­ser ce chan­ge­ment de zo­nage dans le cadre d’un ré­fé­ren­dum.

Une autre ci­toyenne s’est quant à elle in­ter­ro­gée à pro­pos de la coupe d’arbres qui de­vrait avoir lieu avant la bé­to­ni­sa­tion préa­lable à la construc­tion des 48 condos du pro­jet. Se­lon la dame, seule­ment sept des quelque 300 arbres qui peuplent le boi­sé du ter­rain se­ront conser­vés.

« On n’al­té­re­ra pas un mi­lieu na­tu­rel qui est de grande va­leur. Mais il y a des ter­rains qui sont de moins grandes va­leurs », a sou­li­gné la mai­resse Chan­tal Rou­leau, sans tou­te­fois pré­tendre connaître la va­leur des arbres en ques­tion avec exa­ti­tude.

Sur le plan en­vi­ron­ne­men­tal tou­jours, la mai­resse a men­tion­né le fait que la construc­tion d’un sta­tion­ne­ment est tou­jours une pré­oc­cu­pa­tion dans le cadre de ce type de pro­jet, rap­pe­lant que l’ar­ron­dis­se­ment s’est en­ga­gé à ré­duire le nombre de voi­tures sur son ter­ri­toire, alors que celles-ci sont au nombre de 1,5 par ha­bi­tant.

La ci­toyenne avait émis une pré­oc­cu­pa­tion sou­le­vée lors de la consul­ta­tion pu­blique du 30 no­vembre vou­lant que les places du sta­tion­ne­ment sou­ter­rain ne soient pas suf­fi­santes pour ac­com­mo­der les vi­si­teurs du com­plexe et que ceux-ci vien­draient donc en­com­brer les rues avoi­si­nantes.

Une autre ci­toyenne s’est quant à elle of­fus­quée du fait que les pro­prié­taires des mai­sons si­tuées à l’ex­té­rieur de la zone vi­sée par le pro­jet de rè­gle­ment n’au­raient pas droit de vote lors d’un éven­tuel ré­fé­ren­dum. La mai­resse a lais­sé en­tendre qu’elle al­lait ré­flé­chir à cette ques­tion.

En­fin, un der­nier ci­toyen s’est pré­sen­té au mi­cro afin d’y ob­te­nir des « ré­ponses ». Pen­dant plu­sieurs mi­nutes, ce­lui-ci a per­sis­té à vou­loir ob­te­nir plus de dé­tails sur les trac­ta­tions en­tou­rant l’étude du pro­jet de rè­gle­ment. Les élus ont ré­pon­du qu’ils ne vou­laient pas se pro­non­cer avant un pro­chain conseil d’ar­ron­dis­se­ment.

Con­trer les chiens mé­chants

L’adop­tion du rè­gle­ment in­ti­tu­lé « Rè­gle­ment mo­di­fiant le Rè­gle­ment sur le lo­tis­se­ment, à l’égard de l’ar­ron­dis­se­ment Ri­vière- desP­rai­ries—Pointe-aux-Trembles » a aus­si sou­le­vé l’in­di­gna­tion de cer­tains des gens en pré­sence. Ce pro­jet, pré­sen­té en par­tie lors du conseil d’ar­ron­dis­se­ment du mois de no­vembre, est la consé­quence d’at­taques de chiens sur­ve­nues au cours des der­nières an­nées.

Une pre­mière dame, ci­toyenne d’Ho­che­la­ga-Mai­son­neuve, s’est pré­sen­tée comme la pré­si­dente du re­grou­pe­ment des ci­toyens res­pon­sables de leurs ani­maux de com­pa­gnie (CRAC). Elle a ver­te­ment cri­ti­qué cer­tains ar­ticles du rè­gle­ment, dont le 13, qui se­lon elle concerne l’en­chaî­ne­ment des chiens. Elle croit à cet égard que cette pra­tique aug­mente l’agres­si­vi­té de l’ani­mal.

Les élus lui ont ré­pon­du qu’il y a tou­jours place à amé­lio­ra­tion dans ce type de rè­gle­men­ta­tion et qu’il s’agis­sait d’abord pour eux de ré­pondre à un im­pé­ra­tif de sé­cu­ri­té.

D’autres ci­toyens ont abon­dé dans le sens de la pré­si­dente du CRAC et ré­cla­mé de meilleures dis­po­si­tions pour pro­té­ger les ani­maux et en­rayer leur sur­po­pu­la­tion

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.