Le temps des fêtes à

L'Informateur - - ACTUALITÉS -

Mi­chael a fu­gué avant d’at­ter­rir à Ci­té des Prai­ries, ce qui a re­quis plus d’at­ten­tion de la part des in­ter­ve­nants à son ar­ri­vée.

« Il y a eu des ac­ti­vi­tés lors des en­ca­dre­ments in­ten­sifs, mais ce n’était pas les mêmes. On était moins gâ­té. Les autres ont eu des gâ­teaux, nous autres on a eu des bon­bons. »

Mais comme l’an pas­sé, Mi­chael de­vrait re­ce­voir un ca­deau, comme un livre, un jeu de so­cié­té, du ma­té­riel spor­tif, etc. « Les jeunes ont pu écrire au père Noël », men­tionne M. Dé­sor­meaux.

Comme un quart en­vi­ron des jeunes sous la Loi sur la pro­tec­tion de la jeu­nesse, Mi­chael de­meure au centre du­rant la pé­riode des fêtes. Trois sor­ties de ci­né­ma leur sont of­fertes. Des tour­nois spor­tifs aus­si.

« On a écou­té des films. Pas juste des films de Noël, mais des films que les jeunes ont pro­po­sés », ra­conte Mi­chael en par­lant de l’an der­nier. Le tout se dé­roule jus­qu’au 6 jan­vier.

Joie et tris­tesse

Les réac­tions à l’ap­proche des fêtes di­vergent. « Les jeunes sont calmes. Ils sont ex­ci­tés joyeu­se­ment. Ils sont plus po­si­tifs. On est plus proche des édu­ca­teurs », men­tionne Mi­chael.

« Ça va­rie, cha­cun porte son his­toire, pré­cise M. Dé­sor­meaux. En­core hier, j’étais en co­mi­té avec les jeunes et il y en a un qui a dit “moi j’étais là l’an­née pas­sée, et dans toute l’an­née, le plus le fun, c’était Noël”. »

Si cer­tains ré­agissent ain­si, c’est que Noël pour eux se ré­sume à bien peu de choses en de­hors du centre. Plu­sieurs n’avaient ja­mais eu de ca­deaux à Noël avant d’y mettre les pieds.

« Dans cer­tains cas, les jeunes vivent quelque chose qu’ils n’ont ja­mais vé­cu avant », di­til.

Mais cette nouveauté peut aus­si les af­fec­ter in­ver­se­ment. « C’est pas tous les jeunes qui em­barquent dans les ac­ti­vi­tés le sou­rire aux lèvres », sou­tient-il, par­lant même de pé­riodes de tris­tesse ou de dé­prime.

Quant à Mi­chael, ar­tiste dans l’âme, des ou­tils pour avan­cer ces pro­jets de pein­ture fe­raient gran­de­ment son bon­heur.

*Nom fic­tif

(Pho­to : Pa­trick Des­champs)

Mi­chael, 16 ans, passe le temps des fêtes à Ci­té des Prai­ries.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.