25 ans sur le même coin de rue

L'Informateur - - LA UNE - Sa­muel Le­duc-Fre­nette

Qui au­rait cru qu’après avoir pos­tu­lé à un em­ploi de bri­ga­dière en 1985, et être en­trée en fonc­tion en 1987, Mo­nique Ga­gné se­rait en­core au même coin de rue en 2012? Peut-être pas la prin­ci­pale in­té­res­sée. Ou peu­têtre que si. Puisque celle qui est l’une des doyennes des bri­ga­diers de Ri­vière-des-Prai­ries a tou­jours ja­lou­se­ment gar­dé son coin de rue, à l’angle du bou­le­vard Per­ras et de la 70e Ave­nue.

La dame, Prai­ri­voise de nais­sance, se rend main­te­nant au bou­lot à pied, de chez elle. Elle ha­bite un ap­par­te­ment au se­cond étage d’un bâ­ti­ment du bou­le­vard Per­ras, plus bas à l’est de l’école Si­mone-Des­jar­dins.

C’est d’ailleurs les éco­liers de cette école pri­maire qui font ap­pel à ses ser­vices, lorsque, ma­tin, mi­di, et après-mi­di, ils tra­versent le bou­le­vard Per­ras à l’angle de la 70e Ave­nue.

Celle qui a tou­jours fait le pied de grue à cette in­ter­sec­tion est de­ve­nue fa­mi­lière pour les gens du coin.

« Les gens, même s’ils ne nous connaissent pas, nous en­voient la main, dit-elle. Si je manque, les gens me de­mandent pour­quoi je ne suis pas là. »

« Le contact avec les en­fants, le contact avec les pa­rents aus­si », sont sa prin­ci­pale mo­ti­va­tion. En plus, évi­dem­ment, de la li­ber­té que lui pro­cure un tel em­ploi. « Le plein air aus­si. Je ne me vois pas tra­vailler ren­fer­mée une jour­née de temps comme avant! »

Elle a aus­si l’oc­ca­sion de faire de nom- breuses ren­contres… in­ter­gé­né­ra­tion­nelles. « Je fai­sais tra­ver­ser une fille qui ha­bi­tait au coin de la rue, et main­te­nant c’est ses filles qui viennent à l’école! »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.