Scène po­li­cière PDQ 45

L'Informateur - - ACTUALITÉS -

Ac­ci­dent mor­tel

Une jeune femme de 22 ans est morte dans un ac­ci­dent de voi­ture sur­ve­nu le mer­cre­di 11 jan­vier, vers 22 h 59, à l’in­ter­sec­tion du bou­le­vard Hen­ri-Bou­ras­sa et de l’ave­nue Ar­mand-Cha­put. La conduite avec fa­cul­tés af­fai­blies par la drogue se­rait en cause.

Le sus­pect cir­cu­lait à 90 km/h dans la voie du centre en di­rec­tion ouest au mo­ment de l’im­pact. En vou­lant tour­ner à droite sur l’ave­nue Ar­mand-Cha­put, il a per­cu­té la voi­ture, qui se trou­vait dans la voie ex­té­rieure du bou­le­vard, au ni­veau de l’aile ar­rière gauche.

La voi­ture a dé­ra­pé après l’im­pact. Le com­pa­gnon de la vic­time condui­sait à une vi­tesse d’en­vi­ron 70 à 80 km/h. Son vé­hi­cule a ter­mi­né sa course en em­bou­tis­sant le po­teau du feu de cir­cu­la­tion du coin nord-ouest de l’in­ter­sec­tion, du cô­té pas­sa­ger, où se trou­vait la jeune femme.

Les deux in­di­vi­dus qui pre­naient place à bord de la voi­ture res­pon­sable de l’ac­ci­dent sont des­cen­dus de leur vé­hi­cule pour por­ter as­sis­tance aux vic­times.

Les pom­piers et les am­bu­lan­ciers ont ef­fec­tué des ma­noeuvres de ré­ani­ma­tion sur la jeune femme, qui a en­suite été conduite à l’hô­pi­tal San­ta Ca­bri­ni, où les mé­de­cins ont consta­té son dé­cès.

En ar­ri­vant sur les lieux, les po­li­ciers ont dé­ce­lé une forte odeur de ma­ri­jua­na à l’in­té­rieur de l’ha­bi­tacle du vé­hi­cule res­pon­sable.

Ils ont fi­na­le­ment ar­rê­té l’homme âgé de 28 ans pour conduite avec fa­cul­tés af­fai­blies par la drogue ayant cau­sé la mort, conduite dan­ge­reuse ayant cau­sé la mort et pos­ses­sion de stu­pé­fiants. En ef­fet, les po­li­ciers ont éga­le­ment dé­cou­vert dans sa voi­ture un sac à dos conte­nant 7,5 grammes de ma­ri­jua­na et du pa­pier à rou­ler.

Rage au vo­lant

Un cas de rage au vo­lant a fait une vic­time, alors qu’un conduc­teur a été bles­sé à la suite d’une al­ter­ca­tion avec un conduc­teur frus­tré, vers 18 h 15, le 5 jan­vier, sur le bou­le­vard Ri­viè­redes-Prai­ries au coin de la 5e Rue.

Le tout a dé­bu­té lorsque la vic­time, non contente de s’être fait cou­per la voie par une autre voi­ture alors qu’elle cir­cu­lait vers le nord sur ce bou­le­vard, a désap­prou­vé ce geste en fai­sant cli­gno­ter ma­nuel­le­ment ses phares.

Ce geste a pro­vo­qué l’ire du conduc­teur ain­si in­ter­pel­lé, qui a im­mo­bi­li­sé son vé­hi­cule peu avant le pan­neau d’ar­rêt à l’in­ter­sec­tion de la 5e Rue. Voyant que le pré­ve­nu vo­ci­fé­rait par sa fe­nêtre à son en­droit, le plai­gnant a im­mo­bi­li­sé son vé­hi­cule à la même hau­teur. Sa conjointe a alors bais­sé sa fe­nêtre afin d’en­tendre ce que l’autre di­sait.

Le pré­ve­nu a alors cra­ché en leur di­rec­tion. Il est en­suite sor­ti de son vé­hi­cule pour frap­per l’autre voi­ture. Le plai­gnant est sor­ti pour l’ar­rê­ter, mais il s’est fait à son tour rouer de coups. Le chan­dail dé­chi­ré, il a réus­si à re­ga­gner son vé­hi­cule.

En dé­mar­rant, l’as­saillant a fait vo­ler en éclats l’une des fe­nêtres du vé­hi­cule du plai­gnant.

Ce der­nier s’est ren­du au poste de po­lice, où il a for­mu­lé une plainte contre son as­saillant. Ce­lui-ci a été ar­rê­té un peu plus tard grâce à des in­for­ma­tions ob­te­nues par le plai­gnant et des té­moins de la scène. L’homme est connu des po­li­ciers. Il se­ra ac­cu­sé de voies de fait et de mé­fait sur un vé­hi­cule.

Les dom­mages cau­sés sur le vé­hi­cule de la vic­time sont éva­lués à plus de 5000 $. Le plai­gnant a eu des cou­pures au nez, la lèvre en­flée et des égra­ti­gnures au cou.

Les po­li­ciers rap­pellent qu’il faut évi­ter d’en­trer en contact avec ce genre d’in­di­vi­dus vio­lents. Ils conseillent de se ré­fu­gier dans un en­droit où il y a des ca­mé­ras, comme une sta­tion-ser­vice, et d’ap­pe­ler les au­to­ri­tés.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.