Haï­ti dans la mire

L'Informateur - - LA UNE - Fre­nett■sa­muel Le­duc- e

Haï­ti a été cou­vert de long en large par les mé­dias de toute pro­ve­nance dans la fou­lée du trem­ble­ment de terre du 12 jan­vier 2010. La pho­to de presse n’a pas été en reste, puis­qu’elle a été un grand vec­teur vi­suel de la dé­tresse col­lec­tive des Haï­tiens. Le pho­to­graphe Jean-françois Le­blanc (sur la pho­to), qui s’y est ren­du à l’au­tomne 2010, a dé­ci­dé de bri­ser les conven­tions et de mon­trer la perle des An­tilles sous un jour plus fa­vo­rable.

« Moi, mon af­faire, c’est com­plé­men­taire par rap­port à l’écho qu’on a à tra­vers les mé­dias, dit-il en par­lant de sa nou­velle ex­po­si­tion qu’il a bap­ti­sée Haï­ti la vie. Ça montre que la vie est plus forte que tout. »

Sa plus grande fier­té est jus­te­ment d’avoir pu prendre des cli­chés de la vie de tous les jours, de la vie qui conti­nue mal­gré les ca­tas­trophes na­tu­relles.

« Parce que, évi­dem­ment, quand on en­tend par­ler d’haï­ti, c’est beau­coup en fonc­tion des ca­tas­trophes. Il y a le cho­lé­ra, il y a un ou­ra­gan, il y a la fa­mine, ça va mal, rap­pelle-t-il. Dans ce tra­vail-là que j’ai fait pour L’ACDI [Agence ca­na­dienne de dé­ve­lop­pe­ment in­ter­na­tio­nal], on par­lait beau­coup de san­té, on al­lait en ré­gion, on voyait les gens tra­vailler à la construc­tion, on voyait les femmes im­pli­quées dans leur mi­lieu au ni­veau com­mer­cial, au ni­veau de la pêche, toutes des choses po­si­tives. À la fin de mon voyage, je re­gar­dais mes pho­tos, et c’était vrai­ment po­si­tif. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.