Scène po­li­cière PDQ 45

L'Informateur - - ACTUALITÉS - Fre­nett■Sa­muelLe­duc- e

Chi­cane de clô­ture

Une al­ter­ca­tion entre deux voi­sins a mal tour­né : tous deux sont ac­cu­sés de voies de fait pour une chi­cane dont l’en­jeu est une place de sta­tion­ne­ment.

Le 25 jan­vier, un homme est ar­ri­vé pour se sta­tion­ner dans un ga­rage sou­ter­rain. Ce­lui-ci ha­bite un im­meuble en co­pro­prié­té sur le bou­le­vard Per­ras, et par­tage son en­trée de sta­tion­ne­ment avec le bloc voi­sin.

Ar­ri­vé tout près d’où il ga­rait son vé­hi­cule ha­bi­tuel­le­ment, il a aper­çu une voi­ture qui lui obs­truait le pas­sage. Il est mon­té dans le bloc voi­sin et a son­né à toutes les ré­si­dences pour trou­ver le « cou­pable ».

Ce der­nier est fi­na­le­ment sor­ti de chez lui. Le ton a mon­té entre les deux hommes. L’un d’eux au­rait pous­sé l’autre, qui lui au­rait ré­pon­du qu’il al­lait ap­pe­ler la po­lice.

Ils ont fi­ni par por­ter plainte à la po­lice l’un contre l’autre.

Ten­ta­tive de fraude via Ki­ji­ji

Un homme a ten­té de sou­ti­rer de l’ar­gent à une dame à qui il avait of­fert un poste de femme de mé­nage.

Celle-ci avait ré­pon­du à une pe­tite an­nonce pu­bliée sur le site Ki­ji­ji. Un homme, di­sant s'ap­pe­ler Jen­sen, était à la re­cherche d’une femme de mé­nage qu’il vou­lait ré­mu­né­rer 40 $ de l’heure à rai­son de neuf heures de tra­vail par se­maine.

La femme a ac­cep­té. L’homme lui a en­voyé un pre­mier chèque pour lui payer, d’avance, une pre­mière se­maine de tra­vail ain­si que des pro­duits de net­toyage. Sauf que le mon­tant du chèque de 1950 $ était trop éle­vé, et pour cette rai­son l’homme a de­man­dé à la dame de lui en­voyer la dif­fé­rence de 1300 $ par l’en­tre­mise de l’en­tre­prise de trans­fert d’ar­gent Wes­tern Union.

Lors­qu’elle a re­çu le chèque par la poste, la dame, trou­vant la si­tua­tion louche, a dé­ci­dé de l’ap­por­ter au poste de po­lice. La sec­tion des fraudes de la po­lice mont­réa­laise a ou­vert une en­quête.

La pri­son, un centre d’hé­ber­ge­ment

Un homme s’est ren­du aux po­li­ciers après avoir van­da­li­sé et vo­lé des vé­hi­cules. Sa mo­ti­va­tion: al­ler en pri­son afin d’avoir un lieu où dor­mir.

Ce­lui-ci s’est pré­sen­té au poste de quar­tier 45 le 26 jan­vier, du­rant l’après-mi­di. Il avait en sa pos­ses­sion un sac vo­lé, qu’il a af­fir­mé avoir trou­vé dans l’une des trois voi­tures qu’il avait préa­la­ble­ment fouillées sur le bou­le­vard Mau­rice-Du­ples­sis.

Les po­li­ciers l’ont gar­dé au poste et sont al­lés vé­ri­fier les dires de l’homme sur les lieux du mé­fait. Ils l’ont en­suite mis en état d’ar­res­ta­tion.

L’homme de 37 ans, qui de­vra faire face au juge, a dé­jà eu des dé­mê­lés avec la jus­tice.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.