Un bal de neige réus­si

East Hill or­ga­nise un pre­mier « Win­ter­lude »

L'Informateur - - ACTUALITÉS - Fre­nett■Sa­muelLe­duc- e

C’est avec en­thou­siasme que pa­rents et en­fants ont pris part à un pre­mier bal de neige or­ga­ni­sé sur le ter­rain de l’école pri­maire an­glo­phone East Hill, le ven­dre­di 20 jan­vier, de 18 h à 20 h.

L’évé­ne­ment, or­ga­ni­sé par les en­sei­gnants et les mo­ni­trices du ser­vice de garde, a réuni en­vi­ron 1600 per­sonnes. Tout le per­son­nel a pris part à l’or­ga­ni­sa­tion et à la soi­rée.

De­vant l’école, où se trouve un rond-point, les or­ga­ni­sa­teurs ont dres­sé une vé­ri­table piste de danse, où des cen­taines de per­sonnes se sont mas­sées sur les rythmes d’un DJ in­vi­té, confor­ta­ble­ment ins­tal­lé der­rière la fe­nêtre, à l’étage su­pé­rieur de l’école.

Pe­tits et grands ont aus­si pu s’amu­ser dans la neige, juste à cô­té de la piste de danse. Un peu plus loin, près du parc qui jouxte l’école de 567 élèves, trois ca­lèches étaient de ser­vice pour pro­me­ner ceux qui le dé­si­raient.

La cour d’école avait été préa­la­ble­ment re­cou­verte de glace par des bé­né­voles dans le but d’y créer une pa­ti­noire cir­cu­laire. La glace, vi­si­ble­ment de bonne qua­li­té, était tou­jours pré­sente dans la cour une se­maine après l’évé­ne­ment.

Pour ceux qui dé­si­raient prendre une pause—le mer­cure at­tei­gnant 16 °C ou 17 °C sous zé­ro—, un ate­lier de ma­quillage était en place à l’in­té­rieur. Du cho­co­lat chaud of­fert par un com­merce de res­tau­ra­tion ra­pide et des pâ­tis­se­ries confec­tion­nées par des membres du co­mi­té de pa­rents étaient aus­si dis­po­nibles.

« Il en est res­té un peu et ils sont al­lés les por­ter à la Old Bre­we­ry Mis­sion », af­firme My­rianne Lu­si­gnan, la di­rec­trice de l’école, en par­lant des muf­fins et des bis­cuits.

Les gens étaient in­vi­tés à don­ner un peu d’ar­gent en échange de ces gâ­te­ries, ce qu’ils n’ont pas hé­si­té à faire. « Les pa­rents se sont avé­rés su­per gé­né­reux. On a ra­mas­sé presque 2000 $. » Cet ar­gent ser­vi­ra à re­nou­ve­ler une par­tie de l’équi­pe­ment du la­bo­ra­toire d’in­for­ma­tique.

Amu­ser les en­fants, re­mer­cier les pa­rents

L’idée de faire un tel évé­ne­ment est ve­nu des en­sei­gnants, qui vou­laient re­mer­cier les nom­breux pa­rents « qui nous sou­tiennent, qui nous aident à or­ga­ni­ser d’autres évé­ne­ments du­rant l’an­née », men­tionne Mme Lu­si­gnan.

Se­lon cette der­nière, l’évé­ne­ment a très bien rem­pli cet ob­jec­tif, puisque nombre de pa­rents ont chau­de­ment re­mer­cié le co­mi­té or­ga­ni­sa­teur.

« Il fai­sait froid, mais les gens étaient contents, dit-elle. C’est vrai­ment un franc suc­cès. C’est la pre­mière fois qu’on fai­sait un évé­ne­ment fa­mi­lial. »

« Les pa­rents ont en­voyé plein de cour­riels [la se­maine sui­vante], ajoute-t-elle. Il y en a qui di­saient mer­ci d’avoir fait un évé­ne­ment hors norme. »

Ce suc­cès, Mme Lu­si­gnan dit aus­si le de­voir aux en­sei­gnants et aux mo­ni­trices qui se sont dé­vouées pour l’or­ga­ni­ser.

« Leur en­thou­siasme a été conta­gieux pour tout le reste de l’équipe, in­dique-t-elle. On a com­men­cé avant Noël. […] Tout le monde a mis la main à la pâte pour or­ga­ni­ser les ac­ti­vi­tés. »

Si le pas­sé est ga­rant de l’ave­nir, un autre évé­ne­ment fa­mi­lial de­vrait avoir tout au­tant de suc­cès l’an pro­chain. En ef­fet, Mme Lu­si­gnan dé­sire conti­nuer de rap­pro­cher son per­son­nel des pa­rents des élèves. Elle ignore tou­te­fois de quoi au­ra l’air le pro­chain évé­ne­ment, qui ne se­ra pas for­cé­ment un « Win­ter­lude ».

(Pho­to : gra­cieu­se­té)

Le « Win­ter­lude », ou « bal de neige », de l’école East Hill se vou­lait une oc­ca­sion de re­mer­cier les pa­rents pour leur en­ga­ge­ment en­vers l’école.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.