Haï­ti dans la mire

L'Informateur - - ACTUALITÉS -

Il y a trois ans, M. Leb­lanc avait ex­po­sé des pho­tos de Haï­ti à la TOHU, un or­ga­nisme de pro­mo­tion pour le cirque. L’écri­vain Da­ny La­fer­rière, né dans la pa­trie de Tous­saint Lou­ver­ture, avait alors cri­ti­qué son tra­vail qu’il trou­vait trop pes­si­miste.

Haï­ti la vie, que M. Leb­lanc a ex­po­sée ailleurs à Mon­tréal, a tou­te­fois été très bien ac­cueillie par l’écri­vain.

« [Il] m’a lais­sé un mot dans mon livre de com­men­taires que je laisse à l’en­trée de la salle. C’était tel­le­ment beau, ce qu’il m’a écrit. Un pe­tit pa­ra­graphe. Ça m’a fait du bien, parce que Da­ny La­fer­rière, on sait c’est qui. C’est quel­qu’un qui connaît Haï­ti, qui l’a ta­toué au coeur. Il m’a dit, “écoute, ton re­gard est juste, t’es al­lé di­rect au but”. »

Son ex­po­si­tion est le fruit d’un tra­vail de ter­rain de 22 jours ef­fec­tué à l’ini­tia­tive de l’ACDI, qui l’a en­ga­gé dans le but d’illus­trer le tra­vail de re­cons­truc­tion qui se dé­rou­lait sur l’île. Son contrat s’est dé­rou­lé de la fin du mois d’oc­tobre au dé­but du mois de no­vembre.

M. Leb­lanc s’est un peu at­tar­dé dans la ca­pi­tale, Port-au-Prince. Mais il a pré­fé­ré de loin ses es­ca­pades à l’ex­té­rieur. « Les mo­ments les plus forts, c’est ef­fec­ti­ve­ment quand moi je prends la route, que je vais en ré­gion dans les plus pe­tites villes. Comme Jac­mel, c’est ma­gni­fique. Les pe­tites villes à la cam­pagne, sur le bord de la mer, c’est très beau. »

Il a aus­si fait des ren­contres mé­mo­rables dans ces ré­gions un peu moins mé­dia­ti­sées, où « les gens sont plus calmes, sont plus smooths, sont moins mé­fiants par rap­port à la ca­mé­ra ».

Ses meilleurs cli­chés se­ront ac­cro­chés aux murs de la salle d’ex­po­si­tion de la bi­blio­thèque Ri­vière-des-Prai­ries, du 3 fé­vrier au 1er mars. Rap­pe­lons que fé­vrier est le Mois de l’his­toire des Noirs.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.