La vraie his­toire des Noirs de RDP

L'Informateur - - VIE DE QUARTIER - Sa­muel Le­duc-Fre­nette sa­muel.le­duc-fre­nette@tc.tc

L’his­toire des Noirs à Ri­vière- des- Prai­ries de­meure à être écrite. Quelques jours après la fin du Mois de l’his­toire des Noirs, force est de consta­ter la ra­re­té des in­for­ma­tions à ce su­jet. La So­cié­té his­to­rique lo­cale a en­core du mal à dres­ser un por­trait réa­liste sur l’his­toire de l’ar­ri­vée des pre­miers Haï­tiens dans le quar­tier. L’In­for­ma­teur a de son cô­té ten­té ce dif­fi­cile exer­cice, et s’est en­tre­te­nu avec une doyenne des pre­miers ar­ri­vants, Nir­vah Cas­séus.

An­cienne tra­vailleuse so­ciale, Mme Cas­séus est entre autres connue dans le quar­tier pour avoir fon­dé l’an­cêtre du Centre de la fa­mille haï­tienne et in­ter­cul­tu­rel, le Centre des femmes haï­tiennes de Ri­vière- des- Prai­ries.

Ar­ri­vée au Qué­bec en 1967, peu après l’Ex­po, elle s’est vite trou­vé un em­ploi au sein des ser­vices so­ciaux. Elle a em­mé­na­gé à Ri­vière-des-Prai­ries en 1972, dans une mai­son au coin du bou­le­vard Ar­mand-Bom­bar­dier et de l’ave­nue Jean-Vincent.

« Quand je suis ar­ri­vée à Ri­vière- desP­rai­ries, le seul Haï­tien que je connais­sais tra­vaillait à l’Hô­pi­tal Ri­vière-des-Prai­ries », dit celle qui a été su­per­vi­seure dans cet éta­blis­se­ment de san­té men­tale.

« Gilles [son col­lègue] et moi, je pense qu’on a été par­mi les pre­miers Haï­tiens à ha­bi­ter à RDP, men­tionne-t-elle. On ne voyait pas beau­coup d’Haï­tiens à cette époque-là, à part dans l’au­to­bus 43 ( bou­le­vard Ar­mandBom­bar­dier). […] C’était la cam­pagne! »

Elle croit que lorsque les vagues d’im­mi­gra­tion haï­tienne se sont in­ten­si­fiées, vers 1972, beau­coup d’Haï­tiens se sont éta­blis du cô­té du quar­tier Saint-Mi­chel et de la mu­ni­ci­pa­li­té de Mon­tréal-Nord. C’est d’ailleurs cette même an­née qu’était fon­dée la Mai­son d’Haï­ti à Saint-Mi­chel.

Mme Cas­séus a quit­té le quar­tier pen­dant plus d’une dé­cen­nie, mais n’a pas, grâce à son tra­vail, per­du de vue Ri­vière-des-Prai­ries.

« C’est dans les an­nées 1990 où je voyais qu’il y avait beau­coup d’Haï­tiens. Au CLSC [Centre lo­cal de ser­vices com­mu­nau­taires], on voyait ar­ri­ver de nom­breuses fa­milles haï­tiennes.

« Les gens com­men­çaient à s’ache­ter des pe­tites mai­sons, ra­conte-t-elle. À mon re­tour à Ri­vière-des-Prai­ries, ce n’était plus la même chose. »

Le re­cen­se­ment de 2006 in­di­quait que près de 8000 Prai­ri­vois étaient alors d’ori­gine haï­tienne, soit un peu moins de 20 % de la po­pu­la­tion du quar­tier. Des éta­blis­se­ments sco­laires comme l’école se­con­daire Jean-Grou, qui des­ser­vait au­pa­ra­vant des élèves ma­jo­ri­tai­re­ment blancs, a main­te­nant plus d’élèves d’ori­gine haï­tienne.

Des chiffres qui prouvent qu’une his­toire des Haï­tiens à Ri­vière-des-Prai­ries doit né­ces­sai­re­ment être faite.

(Photo : Pa­trick Des­champs)

La fon­da­trice du Centre de la fa­mille haï­tienne de Ri­vière-des-Prai­ries, Nir­vah Cas­séus.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.