Misses Satch­mo à la salle Dé­si­lets

L'Informateur - - CULTURE - Sa­muel Le­duc-fre­nette

C’est « dans le même es­prit lu­dique, jo­vial, heu­reux » de Louis Arm­strong que Lysandre Cham­pagne et son qua­tuor jazz Misses Satch­mo se pré­sen­te­ront pour un pre­mier spec­tacle à la salle Dé­si­lets, le ven­dre­di 16 mars, à 20 h.

Le groupe, for­mé d’une pia­niste, d’un per­cus­sion­niste, d’un contre­bas­siste et d’une trom­pet­tiste-chan­teuse, pige vo­lon­tiers dans le ré­per­toire de Louis Arm­strong et d’autres mu­si­ciens et chan­teurs jazz. Il ré­in­ter­prète des clas­siques tels que « My Man », « Hel­lo Dol­ly » et « Mack The Knife » dans un style qui lui est unique.

« Les gens sont en­chan­tés par l’ex­pé­rience, c’est tout à fait mul­ti­gé­né­ra­tion­nel, dit Mme Cham­pagne. On a une ap­proche très dy­na­mique, très ra­fraî­chis­sante en­vers le jazz de Louis Arm­strong. »

D’un al­bum à l’autre

Au spec­tacle de ven­dre­di, la chan­teuse et trom­pet­tiste pro­met de faire l’en­semble des 12 pièces qui se re­trouvent sur son plus ré­cent al­bum, The Sun Will Shine, lan­cé au der­nier Fes­ti­val in­ter­na­tio­nal de jazz de Mon­tréal.

« On a beau­coup évo­lué de­puis », ra­conte celle qui a été mu­si­cienne pour le chan­teur Mar­co Cal­lia­ri pen­dant près de huit ans. Au dé­but, l’ob­jec­tif de Misses Satch­mo, « ça a été d’éta­blir notre base, et je pense qu’on a très bien réus­si ».

Le groupe ira en séance d’en­re­gis­tre­ment à par­tir de l’au­tomne pour son deuxième al­bum, dont la sor­tie est at­ten­due à l’au­tomne 2013. Mme Cham­pagne as­sure qu’il fe­ra place à des airs swing, sur un ton aus­si ra­fraî­chis­sant que dans le pre­mier al­bum.

In­for­ma­tion : 514 328- 3878 Dé­si­lets).

( salle

(Pho­to : gra­cieu­se­té)

Du qua­tuor Misses Satch­mo, de gauche à droite : Maude Alain-gen­dreau, Mar­ton Ma­ders­pach, Fré­dé­ric Pauze et Lysandre Cham­pagne.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.