N Golf R es

L'Informateur - - L'ESSAI DU MOIS -

sen­sa­tions au vo­lant. Sans par­ler de flot­te­ment, il y a une cer­taine lour­deur dans la di­rec­tion qui di­mi­nue un brin la vi­va­ci­té de l’ex­pé­rience au vo­lant. C’est un ac­croc mi­neur, car la so­no­ri­té aux hor­mones du mo­teur et la té­na­ci­té du sys­tème in­té­gral 4MOTION ont pro­cu­ré un réel plai­sir de conduire. Con­clu­sion Il est dif­fi­cile d’émettre une opi­nion tran­chée sur la R, car le do­maine des spor­tives en est un de pu­ristes. Or, les pu­ristes trou­ve­ront pro­bable- ment que la R est un peu fade, qu’elle n’ex­ploite pas le plein po­ten­tiel de ce qu’elle peut faire. Mais ceux qui ne sont pas des ado­ra­teurs de l’ex­trême re­con­naî­tront en elle une voi­ture sport, confor­table, bien amé­na­gée et convi­viale au quo­ti­dien. Je ne sais pas si c’est mon âge qui parle, mais avec les an­nées, je suis de moins en moins « ban­zaï » et de plus en plus zen. J’aime, que dis-je, j’adore la conduite spor­tive, mais je re­garde de plus en plus le côté confort d’une voi­ture, et, à ce cha­pitre, la R, qui dé­bu­te­ra à 39 675 $, offre un ex­cellent com­pro­mis entre plai­sir et confort.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.