De la cam­pagne à l'as­siette

L'Informateur - - LA UNE - Sa­muel Le­duc-Fre­nette

Grâce à Équi­terre, un or­ga­nisme éco­lo­giste, Ju­lie Bar­rette et Yan Beau­dry sont de­ve­nus ma­raî­chers en quelques an­nées seule­ment. Pro­po­sant au­jourd’hui quelque 170 culti­vars dif­fé­rents—des va­rié­tés de lé­gumes et de fruits—, le couple se lan­ce­ra cet été dans la dis­tri­bu­tion heb­do­ma­daire d’un pa­nier d’ali­ments bio­lo­giques à l’Éco de la Pointe-auxP­rai­ries.

Mon Pa­nier bio-Aux Jar­dins d’Iri­sa, l’en­tre­prise du couple éta­bli à Saint-Fé­lix-de-Va­lois, tout près de Jo­liette, s’en­gage donc, sur une pé­riode de 18 se­maines ré­par­ties de juin à no­vembre, à four­nir aux ci­toyens qui le veulent un pa­nier dif­fé­rent toutes les hui­taines.

Les ci­ta­dins ont ain­si le choix entre trois pa­niers dif­fé­rents, aux coûts de 18 $, 26 $ et 33 $. Le pe­tit pa­nier équi­vaut à une por­tion de huit à douze lé­gumes tan­dis que le conte­nu du pa­nier moyen aug­mente de moi­tié et ce­lui du grand double.

Les lé­gumes et les fruits li­vrés va­rient en quan­ti­té et en va­rié­té d’une se­maine à l’autre. Si les pre­mières li­vrai­sons sont plus pe­tites, « en fin de sai­son, c’est l’abon­dance », dé­clare M. Beau­dry.

Les 170 culti­vars per­mettent d’of­frir dif­fé­rentes va­rié­tés d’un même lé­gume, ce qui per­met d’évi­ter les re­don­dances d’une se­maine à l’autre. «Ça veut dire que la sa­lade, par exemple, tu en as 15 va­rié­tés dif­fé­rentes », spé­ci­fiet-il.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.