Des ren­contres pré­li­mi­naires et une soi­rée d’in­for­ma­tion

L'Informateur - - ACTUALITÉS - Sa­muel Le­duc-fre­nette

Afin de cal­mer le jeu dans le dos­sier du pos­sible ré­amé­na­ge­ment du bou­le­vard Saint-jeanBap­tiste, la mai­resse de l’ar­ron­dis­se­ment Ri­vière-des-prai­ries—pointe-aux-trembles, Chan­tal Rou­leau, a dé­voi­lé aux com­mer­çants et aux ci­toyens que des ren­contres en pe­tits groupes et une soi­rée d’in­for­ma­tion au­ront lieu au mois de mai. Alors que les com­mer­çants y voient un signe d’ou­ver­ture, la mai­resse af­firme que cette dé­ci­sion était prise de­puis long­temps.

« C’est un tra­vail qui est dé­jà en cours. C’était pré­vu. Il y a dé­jà des ren­contres qui se font et qui ont été faites. On n’est pas à tâ­tons, on avance, on sait où on s’en va », as­sure Mme Rou­leau.

Alors pour­quoi les com­mer­çants jugent-ils être « mis de­vant le fait ac­com­pli » dans ce dos­sier ? Mme Rou­leau croit qu’il y a peut-être eu un manque d’in­for­ma­tion lors de l’an­nonce du pro­jet.

« On n’est pas à tâ­tons, on avance, on sait où on s’en va »

Chan­tal Rou­leau

« Peut-être que là, à cer­tains égards, on sup­pose des choses sans vrai­ment sa­voir, concè­det-elle. [Mais des in­for­ma­tions plus pré­cises] vont être don­nées lors des consul­ta­tions préa­lables qu’on va faire au­près des per­sonnes qui sont concer­nées par le tron­çon dont on parle.

« On n’a au­cu­ne­ment l’in­ten­tion de nuire aux com­merces, loin de là. »

N’au­rait-il pas été plus simple de consul­ter les com­mer­çants avant de pro­duire le plan concept de ré­amé­na­ge­ment du bou­le­vard ? Dans un ar­ticle pu­blié ré­cem­ment dans l’in­for­ma­teur, le pro­prié­taire de la bou­tique Cos­ta Sports, si­tuée sur la rue Notre-dame tout près de Saint-jean-baptiste, confiait avoir re­çu la vi­site d’élus avant le dé­voi­le­ment du plan.

« Voyez-vous, il s’agit d’un pro­gramme de ré­fec­tion rou­tière qui n’exige ja­mais de consul­ta­tion, ré­pond la mai­resse. Nous, tout ce qu’on a de­man­dé dans le cadre de cette ré­fec­tion qui doit se faire c’est qu’on res­pecte le plan de trans­port [ de la Ville- centre adop­té en 2008]. »

L’op­po­si­tion en contra­dic­tion ?

Ce plan de trans­port de plus de 200 pages a été adop­té par la Ville de Mon­tréal afin de se do­ter des meilleures in­fra­struc­tures en ma­tière de trans­port al­ter­na­tif d’ici quelques an­nées.

Le fait que Ma­ria Cal­de­rone et Gio­van­ni Ra­panà, les conseillers d’union Mon­tréal élus dans l’ar­ron­dis­se­ment, ap­puient les com­mer­çants qui cri­tiquent une par­tie du plan concept ap­pa­raît à la mai­resse comme une contra­dic­tion. Se­lon elle, le maire de Mon­tréal Gé­rald Trem­blay, qui est aus­si d’union Mon­tréal, fa­vo­rise ce type de dé­ve­lop­pe­ment.

« Ils sont peut-être à l’en­contre de leur propre par­ti », sug­gère Mme Rou­leau. Celle-ci ajoute que si Mme Cal­de­rone et M. Ra­panà ap­puyaient éga­le­ment la ré­fec­tion de la rue Sher­brooke à Pointe-aux-trembles, « ce se­rait peut-être plus équi­table ».

Ap­pe­lée à com­men­ter cette af­fir­ma­tion, Mme Cal­de­rone af­firme qu’elle s’est oc­cu­pée des com­mer­çants de Pointe- aux- Trembles parce qu’ils sont ve­nus lui de­man­der son aide, et qu’elle était la seule dis­po­sée à les écou­ter.

Mme Rou­leau rap­pelle aus­si que plu­sieurs ci­toyens ap­puient le pro­jet. « Il y en a plu­sieurs autres qui ne viennent pas au mi­cro et qui ne sont pas né­ces­sai­re­ment sol­li­ci­tés par Mme Cal­de­rone, es­time-t-elle. J’ai re­çu des cour­riels, j’ai re­çu des ap­pels té­lé­pho­niques de ci­toyens qui disent bra­vo. »

Elle as­sure tout de même que les com­mer­çants in­quiets se­ront ras­su­rés et qu’ils ap­pré­cie­ront, à terme, le pro­jet de ré­amé­na­ge­ment de Saint-jean-baptiste.

La soi­rée d’in­for­ma­tion au­ra lieu le 30 mai, à 18 h 30, dans la salle Ray­mond-mayer du centre Rous­sin (12 125, rue Notre-dame Est).

(Pho­to : ar­chives)

La mai­resse de l’ar­ron­dis­se­ment Ri­viè­redes-prai­ries—pointe-aux-trembles Chan­tal Rou­leau.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.