À bas les murs, vive les ponts!

L'Informateur - - LA UNE - Sa­muel Le­duc-fre­nette

Comme chaque an­née, le Club pho­to de Ri­vière-des-prai­ries (RDP) or­ga­nise une ex­po­si­tion sous un thème ori­gi­nal. Cette an­née, l’ani­ma­teur et fon­da­teur du Club, Fa­bri­zio Ro­sa­to, a dé­ci­dé de lais­ser place à la di­ver­si­té et à l’ac­cep­ta­tion des autres dans les pho­to­gra­phies qui se­ront ex­po­sées.

Ce pro­jet a ger­mé dans son es­prit l’été der­nier, alors qu’il était dans sa voi­ture. Il a dé­ci­dé de bap­ti­ser l’ex­po­si­tion « Tendre la main ».

« On est 11 pho­to­graphes, dit-il. Cha­cun a sa fa­çon de faire pour dé­mon­trer comment tendre la main. »

Ces 11 pho­to­graphes is­sus de son Club ont tous eu pour mis­sion du­rant l’an­née de cap­ter l’es­sence de ce thème sur pel­li­cule. Pour ce faire, ils ont d’abord choi­si un angle par­ti­cu­lier, comme la ma­la­die, les Amé­rin­diens, l’ho­mo­sexua­li­té, le yo­ga ou l’iti­né­rance.

« Ce sont les liens entre les per­sonnes [qui im­porte], ex­plique ce­lui qui fait de la pho­to­gra­phie de­puis les an­nées 1970. Mon thème, c’est sur les na­tio­na­li­tés di­ver­si­fiées qu’on a dans le quar­tier.

« Le but de tout c’est de tendre la main vers les gens qui sont dif­fé­rents [et] de mon­trer qu’à Ri­vière- des- Prai­ries, il y a plu­sieurs na­tio­na­li­tés. »

Bien en­ten­du, le choix de l’ex­po­si­tion a été pris en concer­ta­tion entre les dif­fé­rents pho­to­graphes ex­po­sants.

« D’abord, je leur parle de ma vi­sion, ra­conte-t-il. Après ça, j’ai un feed-back et à par­tir de là, on bâ­tit […], on re­garde voir si c’est fai­sable. »

Dans la salle d’ex­po­si­tion de la bi­blio­thèque Ri­vière-des-prai­ries, les pho­to­graphes col­le­ront sur un mur la ré­plique pa­pier d’un pont

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.