Il est pos­sible de vo­ter chez soi

L'Informateur - - ÉLECTIONS DANS LAFONTAINE -

Le di­rec­teur gé­né­ral des élec­tions du Qué­bec (DGE), Jacques Drouin, rap­pelle aux élec­teurs de la cir­cons­crip­tion de LaFontaine ayant une mo­bi­li­té ré­duite qu’il est pos­sible d’exer­cer son droit de vote à do­mi­cile ou dans une ins­tal­la­tion d’hé­ber­ge­ment. Il faut tou­te­fois no­ter que dans le cas de ces modes de scru­tin al­ter­na­tifs, il est né­ces­saire d’adres­ser ra­pi­de­ment une de­mande au di­rec­teur du scru­tin.

Un élec­teur in­ca­pable de se dé­pla­cer pour des rai­sons de san­té peut vo­ter à son do­mi­cile. L’ai­dant na­tu­rel do­mi­ci­lié à la même adresse que l’élec­teur peut exer­cer son droit de vote en même temps, à condi­tion qu’il en fasse lui aus­si la de­mande. Un seul ai­dant na­tu­rel peut se pré­va­loir de ce droit.

La de­mande écrite de l’élec­teur in­ca­pable de se dé­pla­cer doit par­ve­nir au di­rec­teur du scru­tin au plus tard le 28 mai. Dans la de­mande, on doit at­tes­ter que l’on ne peut se dé­pla­cer pour des rai­sons de san­té. Un té­moin doit si­gner cette dé­cla­ra­tion.

La de­mande peut être trans­mise par cour­rier, par té­lé­co­pieur ou par un pro­cé­dé élec­tro­nique qui re­pro­duit les si­gna­tures. Si l’élec­teur est in­ca­pable de si­gner sa dé­cla­ra­tion, un conjoint, un pa­rent ou une per­sonne qui co­ha­bite avec cette per­sonne peut le faire à sa place. L’ai­dant na­tu­rel d’un élec­teur ad­mis au vote à do­mi­cile peut, pour sa part, faire sa de­mande par té­lé­phone ou par écrit.

Les membres du per­son­nel du bu­reau de vote vi­si­te­ront les élec­teurs les 1 et 2, 5, 6 et 7 juin. Le di­rec­teur du scru­tin les in­for­me­ra de l’heure de leur vi­site.

Comme tous les élec­teurs, ceux qui exercent leur droit de vote à do­mi­cile doivent être ins­crits sur la liste élec­to­rale pour vo­ter. Si ceux-ci constatent qu’ils ne sont pas ins­crits sur la liste, ils peuvent de­man­der qu’une com­mis­sion de ré­vi­sion se dé­place chez eux.

Quant au vote iti­né­rant, il est ac­ces­sible pour un élec­teur qui est in­ca­pable de se dé­pla­cer et qui est hé­ber­gé dans une ins­tal­la­tion en­re­gis­trée au­près du mi­nis­tère de la San­té et des Ser­vices so­ciaux. Comme pour le vote à do­mi­cile, des membres du per­son­nel élec­to­ral se ren­dront à l’ins­tal­la­tion où est hé­ber­gé l’élec­teur pour qu’il puisse exer­cer son droit de vote.

Pour pro­fi­ter de cette pos­si­bi­li­té, il suf­fit d’en faire la de­mande par té­lé­phone ou par écrit au di­rec­teur du scru­tin au plus tard le 29 mai.

Le jour et l’heure de la ve­nue du bu­reau de vote iti­né­rant à la chambre de l’élec­teur se­ront com­mu­ni­qués par le di­rec­teur du scru­tin.

Le di­rec­teur du scru­tin de la cir­cons­crip­tion de LaFontaine est Jean-Ma­rie Ver­ret. Ce­lui-ci peut être joint par té­lé­phone au 514 231-0022. Les co­or­don­nées de son bu­reau sont les sui­vantes : 9603, bou­le­vard Mau­ri­ceDu­ples­sis ( salle Mon­te­bel­lo), Mon­tréal (Qué­bec), H1E 4M6.

Des ren­sei­gne­ments gé­né­raux sur l’élec­tion par­tielle de LaFontaine sont dis­po­nibles sur le site In­ter­net du DGE, au www.elec­tions­que­bec.qc.ca,

dans la sec­tion « Je vote – Élec­tion par­tielle ».

(Di­rec­teur gé­né­ral des élec­tions du Qué­bec)

(Photo : gra­cieu­se­té)

Les per­sonnes à mo­bi­li­té ré­duite peuvent se pré­va­loir du vote à do­mi­cile of­fert par le Di­rec­teur gé­né­ral des élec­tions.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.