Par quoi passe la re­lance éco­no­mique de Ri­vière-des-prai­ries ?

L'Informateur - - ÉLECTION DANS LAFONTAINE -

Pour re­lan­cer l’éco­no­mie de Ri­vière-desP­rai­ries, il faut ap­puyer les nom­breux pro­jets de dé­ve­lop­pe­ment com­mu­nau­taire et d’éco­no­mie so­li­daire. Plu­sieurs ini­tia­tives ci­toyennes mé­ri­te­raient un meilleur sou­tien, comme la serre de l’école Jean-grou, ani­mée par une co­opé­ra­tive jeu­nesse, ou en­core le dé­ve­lop­pe­ment des berges, en col­la­bo­ra­tion avec la ZIP Jacques-car­tier. On doit aus­si mettre en va­leur la di­ver­si­té cultu­relle pour dé­ve­lop­per le com­merce de proxi­mi­té et la vie cultu­relle.

Pour s’as­su­rer de la par­ti­ci­pa­tion de toutes et tous, il faut ré­duire les in­éga­li­tés so­ciales en ins­tau­rant un re­ve­nu mi­ni­mum ga­ran­ti et en amé­lio­rant le re­ve­nu des femmes. Il faut ré­par­tir la ri­chesse pour la créer.

Qué­bec so­li­daire pro­pose de re­mettre la po­pu­la­tion au coeur du dé­ve­lop­pe­ment, ce qui contri­bue­ra à lut­ter contre la col­lu­sion et la cor­rup­tion. C’est ça une éco­no­mie so­li­daire, éco­lo­gique et dé­mo­cra­tique. Le dé­ve­lop­pe­ment de Ri­vière-des-prai­ries est in­ti­me­ment lié à ce­lui de Mon­tréal. Mal­heu­reu­se­ment, le gou­ver­ne­ment li­bé­ral l’a aban­don­née, la te­nant pour ac­quise po­li­ti­que­ment.

Mon­tréal est la mé­tro­pole de la na­tion qué­bé­coise, son coeur éco­no­mique, cultu­rel, scien­ti­fique et uni­ver­si­taire, en plus de consti­tuer sa prin­ci­pale vi­trine sur le monde.

L’état qué­bé­cois se doit d’ap­puyer Mon­tréal [et de la dé­fendre] contre les ef­forts du gou­ver­ne­ment fé­dé­ral de concen­trer à To­ron­to ou ailleurs au Ca­na­da, la re­cherche, les in­dus­tries de pointe et les fonc­tions cen­trales – par exemple, dans le cas de trans­ferts de vols in­ter­con­ti­nen­taux.

Au Par­ti qué­bé­cois, nous croyons qu’il faut sou­te­nir ac­ti­ve­ment le rôle de centre fi­nan­cier in­ter­na­tio­nal de la mé­tro­pole. Qu’il faut désen­cla­ver l’est, no­tam­ment en com­plé­tant le train de l’est, la ligne bleue du mé­tro vers An­jou et uti­li­ser l’axe fer­ro­viaire est-ouest pour un trans­port

al­ter­na­tif. La crois­sance éco­no­mique re­pré­sente le moyen par le­quel les rêves d’au­jourd’hui de­viennent les réa­li­tés de de­main. Or, la per­for­mance de l’éco­no­mie de l’est de Mon­tréal est plus que pré­oc­cu­pante. Là-des­sus, les li­bé­raux ont la­men­ta­ble­ment échoué!

La Coa­li­tion ave­nir Qué­bec fait la pro­mo­tion d’une éco­no­mie de pro­prié­taires pour être maître chez nous. Nous met­trons en place un plan de dé­ve­lop­pe­ment de l’en­tre­pre­neu­riat. L’amé­na­ge­ment du bou­le­vard Mau­rice-du­ples­sis fa­ci­li­te­ra l’ins­tal­la­tion de plu­sieurs nou­velles en­tre­prises dans Ri­viè­redes-prai­ries. Je crois que la cir­cons­crip­tion a be­soin d’un re­pré­sen­tant qui dé­mon­tre­ra du lea­der­ship en tra­vaillant à faire dé­con­ta­mi­ner le plus de ter­rains pos­sible.

Ce­ci per­met­tra une re­lance éco­no­mique qui fa­ci­li­te­ra le dé­ve­lop­pe­ment des PME exis­tantes. De plus, la créa­tion de nou­veaux mar­chés, en vi­sant l’ex­por­ta­tion, se­ra fa­ci­li­tée […]. Le Qué­bec a réus­si à pas­ser à tra­vers l’une des pires crises éco­no­miques grâce aux bonnes dé­ci­sions et au lea­der­ship de notre gou­ver­ne­ment. Ce­ci dit, le po­ten­tiel éco­no­mique de Ri­vière-des-prai­ries peut en­core être dé­ve­lop­pé, et ce, tout en res­pec­tant l’environnement et sans nuire à la tran­quilli­té des Prai­ri­vois.

La créa­tion d’em­plois est pri­mor­diale à Ri­vière-des-prai­ries. Pour ce faire, nous de­vons fa­ci­li­ter les trans­ferts gé­né­ra­tion­nels des en­tre­prises afin qu’il y ait de la re­lève dans nos pe­tites et moyennes en­tre­prises lo­cales. Nous de­vons aus­si faire dé­cou­vrir l’est de Mon­tréal et nos parcs in­dus­triels afin que les en­tre­prises s’ins­tallent ici. En amé­lio­rant le trans­port en com­mun, La­fon­taine se­ra plus ac­ces­sible aux tra­vailleurs et fa­ci­li­te­ra l’em­bauche pour les en­tre­pre­neurs. Le sec­teur ma­nu­fac­tu­rier a be­soin d’un ap­pui fort; je dé­sire sou­te­nir et ren­for­cer cette in­dus­trie pour as­su­rer un meilleur ave­nir aux jeunes fa­milles.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.