Fran­cine Trem­blay, sur­vi­vante

L'Informateur - - VIE DE QUARTIER -

En mai 2005, Fran­cine Trem­blay se rend chez sa gy­né­co­logue, la docteure Marie-jo­sée Du­puis, pour un exa­men de rou­tine. Bien que Fran­cine se trouve en ex­cel­lente condi­tion phy­sique, Dr Du­puis dé­cide tout de même de lui faire pas­ser une mam­mo­gra­phie pour com­plé­ter son dos­sier mé­di­cal. C’est à ce mo­ment que la sur­prise sur­vient : les ré­sul­tats de la mam­mo­gra­phie in­diquent des foyers de cal­ci­fi­ca­tion et une ré­son­nance ma­gné­tique confirme la pré­sence d’un car­ci­nome in si­tu (type de tu­meur can­cé­reuse).

« Le plus dif­fi­cile pour moi, ce fut l’at­tente entre les exa­mens, de dire Fran­cine. Les tests que je de­vais pas­ser étaient tou­jours re­tar­dés à cause de la pé­riode es­ti­vale et des va­cances. At­tendre d’avoir un diag­nos- tic pré­cis était très an­gois­sant. »

Fran­cine a fi­na­le­ment été opé­rée en oc­tobre 2005 pour une mas­tec­to­mie to­tale. « On pense tou­jours que ce­la n’ar­rive qu’aux autres, mais nul n’est à l’abri de rien. Je re­mer­cie en­core Dr Du­puis à qui je dois la vie, car avec la forme de can­cer que j’ai eue, qui est la plus rare, je ne se­rais plus de ce monde au­jourd’hui », conclut Fran­cine.

L’équipe Les In­vin­cibles compte faire du Re­lais pour la vie de la Pointe-de-l’île un ren­dez-vous an­nuel.

(Source : Re­lais pour la vie de la Pointe-de-l'île)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.