Saint-Jean-Bap­tiste...

L'Informateur - - ACTUALITÉS -

Im­pact chif­fré

Une ar­chi­tecte et pay­sa­giste em­ployée à la Di­rec­tion des tra­vaux publics, Fran­cine Du­beau, est en­suite ve­nue ex­pli­quer à une as­sis­tance d’en­vi­ron 75 per­sonnes l’im­pact théo­rique que de­vrait avoir les chan­ge­ments ap­por­tés au bou­le­vard Saint- Jean- Bap­tiste entre Re­né-Lé­vesque et For­syth dès 20132014. Comme chan­ge­ments ma­jeurs, il faut no­ter l’ajout d’une piste cy­clable dans chaque di­rec­tion, la perte d’un peu moins d’un cin­quième des places de sta­tion­ne­ment sur rue, la ré­duc­tion à une voie de la cir­cu­la­tion dans chaque di­rec­tion, à l’ex­cep­tion des in­ter­sec­tions, où il y au­ra deux voies dont l’une ré­ser­vée aux vi­rages à gauche, ain­si que la plan­ta­tion de nom­breux arbres et ar­bustes. En somme, le bou­le­vard per­drait une voie dans chaque di­rec­tion au pro­fit de trot­toirs plus larges et de pistes cy­clables. À l’image du plan de trans­port adop­té en 2008 par la Ville-centre, la re­vi­ta­li­sa­tion de ce tron­çon fa­vo­rise les vé­los de même que les au­to­bus qui se­ront les bien­ve­nus et qui bé­né­fi­cie­ront de saillies spé­ciales. Mme Du­beau jus­ti­fie d’ailleurs la ré­duc­tion du nombre de voies de cir­cu­la­tion par le peu de tra­fic qu’il y a sur Saint-Jean-Bap­tiste. Ain­si, il y au­rait 15 000 voi­tures qui em­prun­te­raient ce bou­le­vard quo­ti­dien­ne­ment, contre 20 000 sur la rue Notre-Dame et 40 000 sur la rue Sherbrooke. Ac­tuel­le­ment, il y au­rait 700 vé­hi­cules qui pas­se­raient en moyenne chaque heure de pointe. Or, la ca­pa­ci­té d’une telle ar­tère est de 2200 vé­hi­cules à l’heure. Avec les chan­ge­ments ap­por­tés, cette ca­pa­ci­té tom­be­rait à 1200 vé­hi­cules à l’heure.

Voir autre texte en page 11

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.