Des ar­tères plus belles et plus fluides

L'Informateur - - ACTUALITÉS - Sa­muel Le­duc-Fre­nette

L’une des grandes prio­ri­tés de l’ar­ron­dis­se­ment Ri­vière-des-Prai­ries—Pointe-aux-Trembles est d’amé­lio­rer les ser­vices et com­merces de proxi­mi­té. « Idéa­le­ment, on veut qu’il y ait une ré­ten­tion des gens ici dans l’ar­ron­dis­se­ment, non seule­ment qu’ils tra­vaillent et qu’ils vivent dans l’ar­ron­dis­se­ment, mais qu’ils dé­pensent dans l’ar­ron­dis­se­ment », sou­haite la mai­resse Chan­tal Rouleau. Pour ce faire, son ad­mi­nis­tra­tion de­vra tout faire pour re­vi­ta­li­ser ses grandes ar­tères com­mer­ciales.

La gare de Ri­vière-des-Prai­ries, qui de­vrait voir le jour en 2013, se­ra sise à l’angle des bou­le­vards Saint- Jean- Bap­tiste et Mau­ri­ceDu­ples­sis. Lors­qu’elle se­ra en place, et que Mau­rice-Du­ples­sis se­ra fi­na­le­ment ache­vé, de nou­veaux cir­cuits d’au­to­bus de­vraient voir le jour. Les deux bou­le­vards qui se croisent connaî­tront alors un nou­vel es­sor. C’est du moins l’es­poir qu’en­tre­tient la mai­resse.

« C’est un sec­teur qui est mo­ri­bond de­puis long­temps et qui là va être re­vi­ta­li­sé », af­firme-telle en ré­fé­rence au quar­tier au­tour de la gare.

« Il y a le Ro­na qui s’est ins­tal­lé [près du bou­le­vard Ro­dolphe-For­get]. Il y a aus­si un pro­jet im­mo­bi­lier qui est à la veille d’être construit. »

Les au­to­mo­bi­listes pour­ront donc rou­ler sur Mau­rice-Du­ples­sis sans in­ter­rup­tion. La mai­resse veut des pe­tits com­merces de proxi­mi­té qui vont per­mettre aux ré­si­dents du sec­teur d’al­ler ra­pi­de­ment faire leurs em­plettes.

La re­vi­ta­li­sa­tion de Saint-Jean-Bap­tiste et la de­mande en trans­port en com­mun que ce­la de­vrait créer vont aus­si per­mettre à la So­cié­té de trans­port de Mon­tréal d’im­plan­ter une nou­velle ligne d’au­to­bus tra­ver­sant l’ar­ron­dis­se­ment dans un axe nord-sud.

Rap­pe­lons que des tra­vaux de re­vi­ta­li­sa­tion de­vraient per­mettre à l’ar­tère d’ici quelques an­nées de pos­sé­der de larges trot­toirs, sa propre piste cy­clable et une vé­gé­ta­tion plus abon­dante.

Mme Rouleau es­père que ces chan­ge­ments, cou­plés à la construc­tion de la Mai­son du ci­toyen (mai­rie d’ar­ron­dis­se­ment) et au ra­fraî­chis­se­ment du Vieux- Pointe- auxT­rembles, ai­de­ront les com­merces du bou­le­vard.

De l’es­pace en masse

Fait in­té­res­sant dans l’est de la mé­tro­pole : il y a beau­coup de ter­rains non ex­ploi­tés que des en­tre­prises lorgnent, mais qui, faute d’ac­cès, res­tent en friche. C’est le cas no­tam­ment du ter­rain si­tué au su­dest du croi­se­ment de Saint-Jean-Bap­tiste et de l’au­to­route 40. En­cla­vé, il ne per­met pas à une en­tre­prise com­mer­ciale ou in­dus­trielle de s’y éta­blir. « Ça coû­te­rait trop cher au pro­mo­teur s’il fai­sait la rue », pré­tend la mai­resse, qui ré­vèle qu’« il y a eu des gros pro­jets qui n’ont pas pu se réa­li­ser » pour cette rai­son, dont ceux des mul­ti­na­tio­nales Wal­Mart et Maz­da. Avec le ré­amé­na­ge­ment de Saint-Jean-Bap­tiste, ce pro­blème de­vrait être ré­so­lu. L’ar­ron­dis­se­ment pos­sède éga­le­ment de nom­breux parcs in­dus­triels qu’il est es­sen­tiel de sou­te­nir pour évi­ter leur dé­clin. Aus­si la Vil­le­centre a dé­ci­dé de prio­ri­ser les quatre parcs sui­vants : Ro­dolphe-For­get, Ar­mand-Cha­put, Hen­ri-Bou­ras­sa et Pointe-aux-Trembles I. « Ils offrent un bon po­ten­tiel, dit- elle. L’in­ves­tis­se­ment qui va être fait main­te­nant va rap­por­ter très ra­pi­de­ment. »

(Pho­to : ar­chives)

« Idéa­le­ment, on veut qu’il y ait une ré­ten­tion des gens ici dans l’ar­ron­dis­se­ment, non seule­ment qu’ils tra­vaillent et qu’ils vivent dans l’ar­ron­dis­se­ment, mais qu’ils dé­pensent dans l’ar­ron­dis­se­ment », sou­haite la mai­resse Chan­tal Rouleau.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.