Une douche sans failles!

L'Informateur - - PASSION MAISON -

À l’ita­lienne ou ur­baine, votre nou­velle douche de cé­ra­mique se doit avant tout d’être étanche. Quelques tuyaux pour pré­ve­nir les fuites. L’ins­tal­la­tion d’une nou­velle douche consti­tue un bon moyen pour aug­men­ter la va­leur de votre mai­son, sur­tout si elle se conjugue avec la ré­no­va­tion com­plète de votre salle de bains. Que vous soyez de style ur­bain ou ita­lien, que vous pré­fé­riez une douche ou­verte ou fer­mée, op­tez d’abord pour la concep­tion étanche de votre fu­ture douche.

Car, au-de­là du style et du nombre de jets, votre fu­ture douche de cé­ra­mique de­vra d’abord être par­fai­te­ment im­per­méa­bi­li­sée. Une douche qui fuit peut être à la source de nom­breux dom­mages, sou­vent in­si­dieux, à votre de­meure. Aus­si bien mi­ser sur une ins­tal­la­tion sans failles et sans fuites pour pré­ser­ver votre in­ves­tis­se­ment. Pré­ve­nir les dom­mages

Au fil du temps, l’eau qui s’in­filtre dans les murs peut être res­pon­sable no­tam­ment du dé­col­le­ment des car­reaux et de la dé­té­rio­ra­tion des sup­ports. L’eau peut éga­le­ment cou­ler dans les murs et res­sor­tir par le plan­cher du sous-sol, où elle abî­me­ra fi­nis et mo­bi­lier. C’est sans ou­blier la moi­sis­sure, qui fe­ra apparaître chez les oc­cu­pants des pro­blèmes de santé tou­chant l’ap­pa­reil res­pi­ra­toire.

En plus d’être ga­rante de votre bonne santé, une pro­tec­tion adé­quate contre l’in­fil­tra­tion d’eau et d’hu­mi­di­té consti­tue donc votre al­lier prin­ci­pal dans la pré­ven­tion de coû­teux dom­mages à votre de­meure. Mais en­core faut-il sa­voir s’y prendre pour pro­lon­ger la du­rée de vie de votre nou­velle douche et des pièces ad­ja­centes. Cer­taines mé­thodes et cer­tains as­sem­blages sont en ef­fet main­te­nant dé­pas­sés, tan­dis que d’autres, plus ef­fi­caces, ont fait leur ap­pa­ri­tion.

« On voit en­core beau­coup de bri­co­leurs qui posent des mem­branes de ca­ou­tchouc sous un lit de mor­tier et qui se contentent d’im­per­méa­bi­li­ser le tout au moyen d’un scel­lant, fait re­mar­quer Réal St-Jean, le pré­sident de Ré­no­va­tions Réal St-Jean. L’eau fi­nit tou­jours par s’in­fil­trer et ça peut coû­ter cher au bout du compte. » Une trousse à la res­cousse Cet en­tre­pre­neur membre de la ban­nière Ré­noMaître as­sure qu’il n’existe qu’une fa­çon qua­si in­faillible pour im­per­méa­bi­li­ser adé­qua­te­ment une douche de cé­ra­mique. C’est d’uti­li­ser une trousse com­pre­nant une base de douche, avec pente pré­éta­blie faite de po­ly­sty­rène ex­pan­sé ul­tra­lé­ger, ain­si qu’une natte im­per­méable et un drain d’une étan­chéi­té à toute épreuve.

Parce qu’elle s’ins­talle di­rec­te­ment par-des­sus les panneaux de fi­bro­ci­ment, cette trousse se dis­tingue des autres mé­thodes en pro­té­geant com­plè­te­ment la struc­ture de toute in­fil­tra­tion d’eau ou d’hu­mi­di­té. Et comme cha­cun de ses com­po­sants est conçu ex­pres­sé­ment en fonc­tion des autres élé­ments de la trousse, leur as­sem­blage est op­ti­mi­sé et le risque de dé­faillance ré­duit.

Il ne reste plus qu’à po­ser les car­reaux de cé­ra­mique et d’en im­per­méa­bi­li­ser les joints au moyen d’un scel­lant à base d’époxy afin d’évi­ter qu’ils ne s’en­crassent. Vous pro­fi­te­rez ain­si d’une douche de cé­ra­mique à l’épreuve de l’eau et du temps.

Source: La ban­nière Ré­no-Maître de l’APCHQ

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.