Scène po­li­cière PDQ 45

L'Informateur - - ACTUALITÉS - Sa­muel Le­duc-fre­nette

Ac­ci­dent sur la voie de des­serte

Un ac­ci­dent im­pli­quant trois vé­hi­cules a cau­sé des bles­sures à deux per­sonnes, à l’in­ter­sec­tion des bou­le­vards Louis-H. La­Fon­taine et Per­ras, le 10 juin.

Un pre­mier vé­hi­cule cir­cu­lait sur la voie de des­serte de l’au­to­route 25 en di­rec­tion sud. Au­to­ri­sé à fran­chir l’in­ter­sec­tion grâce au feu vert, il a été per­cu­té par une voi­ture cir­cu­lant vers l’ouest sur Per­ras et qui, se­lon un té­moin, avait grillé un feu rouge.

La voi­ture per­cu­tée est al­lée em­bou­tir une troi­sième voi­ture qui se trou­vait ar­rê­tée au feu rouge dans l’autre di­rec­tion sur le bou­le­vard Per­ras. Les deux oc­cu­pants du troi­sième vé­hi­cule ont été ra­pi­de­ment conduits à l’hô­pi­tal San­ta Ca­bri­ni. Le conduc­teur pour des dou­leurs au corps et au coeur et la pas­sa­gère pour un choc ner­veux.

Ar­res­ta­tion ci­toyenne

Un homme aux fa­cul­tés af­fai­blies par l’al­cool a été ap­pré­hen­dé par des ci­toyens avant d’être re­mis aux forces de l’ordre, le 13 juin, au coin des ave­nues An­dré-Am­père et Jo­seph-Tas­sé.

À l’ar­ri­vée des po­li­ciers, vers 20 h 05, une ving­taine de ci­toyens poin­taient du doigt trois per­sonnes en train de maî­tri­ser un sus­pect.

Pas très loin se trou­vait le vé­hi­cule de ce sus­pect, im­mo­bi­li­sé à moi­tié sur le trot­toir. L’une des roues était en lam­beaux et une aile était bos­se­lée. Il ve­nait d’em­bou­tir plu­sieurs obs­tacles, dont des vé­hi­cules sta­tion­nés. Il s’en est ti­ré avec une lé­gère éra­flure à l’épaule gauche.

Les po­li­ciers de même que les am­bu­lan­ciers ont été vic­times de l’agres­si­vi­té de l’homme lors­qu’ils ont ten­té de l’ap­pro­cher. En plus il par­lait de ma­nière in­co­hé­rente et dé­ga­geait une forte odeur d’al­cool.

Peu co­opé­ra­tif, il n’avait pas non plus son per­mis de conduire. Les agents ont aus­si dé­cou­vert qu’il avait été sanc­tion­né après avoir re­fu­sé de pas­ser un pré­cé­dent éthy­lo­mètre. Con­sé­quem­ment, il ne pou­vait pas consom­mer une goutte d’al­cool en condui­sant.

Les po­li­ciers rap­pellent qu’en ver­tu de l’ar­ticle 494 du Code cri­mi­nel, il est per­mis à tout ci­toyen d’ef­fec­tuer une ar­res­ta­tion et de re­mettre une per­sonne fau­tive entre les mains des agents de la paix.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.