Consul­ta­tions pu­bliques sur l’agri­cul­ture ur­baine

L'Informateur - - ACTUALITÉS - Sa­muel Le­duc-Fre­nette

L’Of­fice de consul­ta­tion pu­blique de Mon­tréal (OPCM) a dé­ci­dé de se pen­cher sur les dif­fé­rents modes d’agri­cul­ture ur­baine pré­sents dans la mé­tro­pole. L’OPCM, dans le cadre de sa tour­née pan­mont­réa­laise, s’est ar­rê­té dans Ri­vière-des-Prai­ries—Pointe-auxT­rembles (RDP-PAT), le 12 juin, afin d’ex­pli­quer son man­dat et de re­ce­voir les ques­tions et com­men­taires du pu­blic.

«Notre man­dat est clair : il s’agit de faire un por­trait des ac­ti­vi­tés d’agri­cul­ture ur­baine ayant cours sur le ter­ri­toire, de cir­cons­crire les pro­blèmes qui y sont liés et d’éta­blir des pers­pec­tives d’ave­nir en cette ma­tière», a sou­li­gné d’en­trée de jeu le com­mis­saire Jean Bur­ton.

La tour­née des ar­ron­dis­se­ments fait d’ailleurs suite à une ex­po­si­tion sur l’agri­cul­ture ur­baine, qui s’est te­nue le 12 mai, de même qu’un col­loque à ce su­jet, le 17 mai.

Les ci­toyens avaient éga­le­ment l’oc­ca­sion, et ce, jus­qu’au 14 juin, de dé­po­ser un mé­moire. Après avoir te­nu compte de l’en­semble des in­for­ma­tions qu’ils au­ront col­li­gées au cours de leurs ren­contres avec les ci­toyens et les ar­ron­dis­se­ments, les com­mis­saires re­met­tront un rap­port au conseil exé­cu­tif de la Ville à la mi-sep­tembre. Son conte­nu se­ra ren­du pu­blic quelques se­maines plus tard.

Cette tour­née de l’OPCM ré­sulte d’une pé­ti­tion de 29 068 si­gna­tures qu’a dé­po­sée le Groupe de tra­vail en agri­cul­ture ur­baine (GTAU) à la Ville-centre, le 15 no­vembre der­nier.

Le GTAU consi­dère avec désap­poin­te­ment que « dans le der­nier plan de dé­ve­lop­pe­ment du­rable de Mon­tréal l’agri­cul­ture ur­baine est peu men­tion­née ».

Dans sa pé­ti­tion, le col­lec­tif d’« or­ga­ni­sa­tions pré­oc­cu­pées par l’en­vi­ron­ne­ment et la sou­ve­rai­ne­té ali­men­taire » sug­gère aux élus de « main­te­nir et [d’]aug­men­ter les es­paces pro­pices à l’agri­cul­ture ur­baine », de « dé­ve­lop­per l’ac­cès et la dif­fu­sion de l’in­for­ma­tion », de « pro­mou­voir la place de l’agri­cul­ture dans un dé­ve­lop­pe­ment ur­bain in­té­gré », de « sys­té­ma­ti­ser les par­te­na­riats » et de « sou­te­nir les pro­jets in­no­va­teurs ».

Toujours se­lon le GTAU, la mé­tro­pole compte « près d’une cen­taine de jar­dins sur les toits et des di­zaines de mil­liers de ci­toyens qui jar­dinent sur leur bal­con et leur ter­rain ». Il y au­rait aus­si pré­sence de 75 jar­dins col­lec­tifs et

L’état de l’agri­cul­ture dans l’ar­ron­dis­se­ment

de 98 jar­dins com­mu­nau­taires sillon­nés par près de 17 000 jar­di­niers (ou plus de 12 000 se­lon la Ville). Se­lon une re­pré­sen­tante de l’ar­ron­dis­se­ment res­pon­sable du pro­gramme des jar­dins com­mu­nau­taires, RDP-PAT fait état sur son ter­ri­toire de plu­sieurs ini­tia­tives en ma­tière de jar­di­nage.

Ain­si, il existe ac­tuel­le­ment six jar­dins com­mu­nau­taires dans l’ar­ron­dis­se­ment conte­nant un to­tal de 368 par­celles culti­vables. Il s’agit des jar­dins Les Ar­pents verts (83 jar­di­nets), Ri­che­lieu (43), Deux-Sa­pins (29), Sain­teMarthe (71), Sainte-Ma­ria-Go­ret­ti (24) et Pierre-La­croix (118).

D’autres ini­tia­tives vertes ont dé­bou­ché sur dif­fé­rents types d’agri­cul­ture en mi­lieu ur­bain, comme ce qui se fait au jar­din col­lec­tif de la co­opé­ra­tive du Co­lom­bier, à Pointe- auxT­rembles, ou à la serre Ri­vard-Paquette, sur le ter­rain de l’école se­con­daire Jean-Grou.

RDP-PAT s’est éga­le­ment fé­li­ci­té, par l’en­tre­prise de la pré­sen­ta­tion faite par sa re­pré­sen­tante, de sa cam­pagne de ver­dis­se­ment in­dus­triel, qui a per­mis la plan­ta­tion de 407 arbres.

Ques­tions et com­men­taires des ci­toyens

Plu­sieurs ci­toyens ont te­nu à po­ser des ques­tions ou à émettre des com­men­taires aux trois com­mis­saires pré­sents, lors de leur pas­sage à RDP-PAT.

Une re­pré­sen­tante de l’Éco de la Poin­teaux- Prai­ries, Mé­la­nie Tar­dif, s’est d’abord de­man­dé pour­quoi il y a dans l’ouest de l’île des zones agri­coles per­ma­nentes, alors que ce n’est pas le cas dans l’Est. Elle s’est aus­si de­man­dé s’il exis­tait un re­cen­se­ment des lieux po­ten­tiels pour de la re­va­lo­ri­sa­tion.

Un membre de la Di­rec­tion des grands parcs et du ver­dis­se­ment de la Ville de Mon­tréal n’a pas été en me­sure de ré­pondre à ces ques­tions.

Un res­pon­sable d’un jar­din com­mu­nau­taire a par la suite af­fir­mé aux com­mis­saires que de nom­breuses com­pres­sions bud­gé­taires ont nui à ses ac­ti­vi­tés. Il a no­tam­ment men­tion­né le re­trait du poste d’ani­ma­teur hor­ti­cole, en 2007.

En­fin, une élue de l’ar­ron­dis­se­ment, la conseillère de Ville Ca­ro­line Bour­geois, est ve­nue ap­puyer ces pro­pos en plus de ré­cla­mer plus de re­con­nais­sance des jar­dins col­lec­tifs par la Ville.

(Pho­to : Pa­trick Des­champs)

L’Of­fice de consul­ta­tion pu­blique de Mon­tréal a te­nu dans Ri­vière-des-Prai­ries—Pointe-aux-Trembles (RDP-PAT) une as­sem­blée sur l’état de l’agri­cul­ture ur­baine. En plus de ceux de RDP-PAT, des re­pré­sen­tants des ar­ron­dis­se­ments d’Anjou, de Saint-Léo­nard et de Mon­tréal-Nord étaient pré­sents.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.