Ni­co­las Du­pont-Mon­dou : un « jeune ex­cep­tion­nel »

L'Informateur - - ACTUALITÉS -

L’or­ga­nisme Jeu­nesse au so­leil, en col­la­bo­ra­tion avec le ser­vice de po­lice, a généreusement re­mis un vé­lo, casque et un ca­de­nas à un élève en re­con­nais­sance d’un « geste hé­roïque ». L’élève mé­ri­tant est Ni­co­las Du­pont-Mon­dou qui est sco­la­ri­sé dans une classe de ma­ter­nelle adap­tée pour les élèves ayant un trouble en­va­his­sant du dé­ve­lop­pe­ment qui compte 7 élèves. Ces élèves sont très dif­fé­rents les uns des autres. Cha­cun d’eux a des be­soins spé­ci­fiques no­tam­ment au plan de la com­mu­ni­ca­tion, des in­ter­ac­tions so­ciales ou de leurs centres d’in­té­rêts res­treints. Par­mi les ca­rac­té­ris­tiques des en­fants au­tistes, on peut no­ter la sen­si­bi­li­té aux bruits, la dif­fi­cul­té à consi­dé­rer le point de vue d’au­trui et une pro­pen­sion à l’an­xié­té. En jan­vier, une pe­tite fille de la classe a pas­sé une mau­vaise jour­née au cours de la­quelle, il y a eu un mo­ment par­ti­cu­liè­re­ment dif­fi­cile. À ce mo­ment là, les autres élèves étaient in­com­mo­dés par le bruit et au­raient pu s’in­quié­ter face à cette si­tua­tion. Ni­co­las a été cher­cher une paire d’écou­teurs qui sert de coupe-son pour chaque élève de la classe. Ces écou­teurs se trou­vaient dans un autre lo­cal. Ce geste en ap­pa­rence ba­nal est en fait ex­cep­tion­nel. En ef­fet, il a fait preuve de consi­dé­ra­tion pour les be­soins des autres élèves et il a contri­bué à pré­ser­ver leur sé­cu­ri­té af­fec­tive. Il a été ca­pable de maî­tri­ser son an­xié­té, de gar­der en mé­moire ce qu’il de­vait faire, d’y ar­ri­ver sans au­cun sup­port de l’adulte, de rap­por­ter le bon nombre d’écou­teurs et le tout ra­pi­de­ment! Ha­bi­tuel­le­ment, il a be­soin d’un re­père vi­suel et at­tend l’ap­pro­ba­tion de l’adulte avant d’agir mais cette fois il a pris une belle ini­tia­tive. Consi­dé­rant son han­di­cap, briè­ve­ment dé­crit plus haut, son jeune âge et sa ti­mi­di­té, c’est un ex­ploit. Au­cun adulte ne pou­vait quit­ter le lo­cal dans cette si­tua­tion. Grâce à lui, les élèves ont pu conti­nuer leurs ac­ti­vi­tés dans le calme et les adultes ont pu s’oc­cu­per de l’élève en dif­fi­cul­té. Fé­li­ci­ta­tions Ni­co­las pour ton im­pli­ca­tion re­mar­quable! Mer­ci à Jeu­nesse au so­leil!

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.