Lieu de ren­contre pour jeunes an­glo­phones

L'Informateur - - LA UNE - Sa­muel Le­duc-Fre­nette

Plu­sieurs or­ga­nismes prai­ri­vois or­ga­nisent des ac­ti­vi­tés ou servent de lieu de ren­contre pour les jeunes du quar­tier après l’école et pen­dant l’été. C’est le cas no­tam­ment d’Équipe RDP et de la mai­son des jeunes. Ces centres, tou­te­fois, sont sur­tout fré­quen­tés par les fran­co­phones. Pour pal­lier le manque de res­sources du cô­té an­glo­phone, Mat­teo Ve­ce­ra a créé le centre Don Bos­co Youth Lea­der­ship en 1997. Un or­ga­nisme ac­tif, mais qui peine à trou­ver un fi­nan­ce­ment adé­quat.

Au dé­part, ce ne de­vait être qu’un pro­jet de fin d’études réa­li­sé alors qu’il fré­quen­tait les classes de ré­créo­lo­gie du cé­gep Daw­son. M. Ve­ce­ra, un ré­sident de longue date de Ri­viè­redes-Prai­ries (RDP), vou­lait oc­cu­per les ado­les­cents qui trai­naient dans les rues après l’école. Son but était de pré­ve­nir l’aban­don des jeunes à eux- mêmes, ce qui par­fois mène à la dé­lin­quance.

Après 15 ans et en­vi­ron 1000 jeunes qui fré­quentent son centre an­nuel­le­ment, M. Ve­ce­ra peut dire « mis­sion ac­com­plie ».

Son or­ga­nisme bé­né­fi­cie au­jourd’hui des deux der­niers étages du centre des Sa­lé­siens, si­tué sur l’ave­nue Pierre-Baillar­geon au coin du bou­le­vard Mau­rice-Du­ples­sis. Dans ces es­paces sont amé­na­gés des salles de jeu, des pièces de dé­tente, des lo­caux pour des ren­contres et une cui­sine.

« Ce qu’on fait avec les jeunes, c’est du

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.