La place des femmes dans la construc­tion

L'Informateur - - LA UNE - Jo­sianne Des­jar­dins

Une an­cienne me­nui­sière vic­time de dis­cri­mi­na­tion tra­vaille à l’or­ga­ni­sa­tion d’un pre­mier fo­rum des­ti­né aux tra­vailleuses de la construc­tion membres de la Cen­trale des syn­di­cats na­tio­naux (CSN).

Ka­ryne Pré­gent, une ré­si­dente de Ri­viè­redes-Prai­ries, est de­ve­nue re­pré­sen­tante syn­di­cale en condi­tion fé­mi­nine pour la CSNCons­truc­tion après avoir vé­cu des ex­pé­riences de tra­vail dé­ce­vantes.

L’In­for­ma­teur de Ri­vière-des-Prai­ries rap­por­tait son his­toire en no­vembre der­nier. Elle ra­con­tait qu’elle de­vait en­cais­ser les blagues gri­voises de ses col­lègues sur le chan­tier. Un jour, elle avait même re­trou­vé un des­sin mo­queur d’elle dans les toi­lettes.

Le fo­rum, qui se tien­dra à Drum­mond­ville les 22 et 23 sep­tembre, se­rait donc une oc­ca­sion pour ces femmes de se ras­sem­bler et de s’ex­pri­mer sur di­vers su­jets, dont ce­lui de la dis­cri­mi­na­tion.

Au me­nu de ce fo­rum: conci­lia­tion tra­vail­fa­mille, san­té et sé­cu­ri­té au tra­vail, for­ma­tion ju­ri­dique et com­prendre la struc­ture syn­di­cale.

En plus d’in­for­mer sur di­vers su­jets, le fo­rum per­met­trait d’éta­blir un meilleur por­trait de la réa­li­té.

« Il faut voir quels sont les corps de mé­tier où il y a plus de pro­blèmes. On sait que pour les peintres, les plâ­trières et les ar­pen­teuses, ça semble bien al­ler. Pour les opé­ra­trices, les bri­que­teuses et les me­nui­sières, c’est plus dif­fi­cile. Mais en­core, il faut voir », ex­plique Mme Pré­gent.

Le fo­rum a pour ob­jec­tif d’ac­cueillir plus de 400 membres de la CSN-construc­tion à tra­vers le Qué­bec. Le syn­di­cat compte une

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.