Trois ques­tions à Marc Tan­guay

L'Informateur - - ACTUALITÉS - Sa­muel Le­duc-fre­nette

À moins, comme le veut la der­nière ru­meur, qu’une élec­tion ne soit dé­clen­chée au mois d’août, le dé­pu­té li­bé­ral de LaFontaine, Marc Tan­guay, de­vrait sié­ger à l’As­sem­blée na­tio­nale à la pro­chaine ses­sion par­le­men­taire d’au­tomne.

En at­ten­dant, l’In­for­ma­teur a po­sé trois ques­tions à M. Tan­guay.

Quel bi­lan faites-vous de votre cam­pagne élec­to­rale?

Les prin­ci­paux dé­fis que j’avais du­rant la cam­pagne étaient, d’une part, de me faire connaître et, d’autre part, de faire connaître mes idées, les dos­siers que je veux dé­fendre, mes en­ga­ge­ments.

Voi­là pour­quoi, nous avons me­né une cam­pagne très sys­té­ma­tique de ren­contres : d’abord avec le plus grand nombre d’élec­teurs pos­sible, mais éga­le­ment avec les dif­fé­rents in­ter­ve­nants so­ciaux, com­mu­nau­taires et éco­no­miques de même que les dif­fé­rents élus en place.

À la fin de ce pro­ces­sus in­tense de 33 jours, je suis fier du tra­vail ac­com­pli, car nous avons at­teint ces ob­jec­tifs. Au­jourd’hui, comme dé­pu­té élu, je connais bien mes dos­siers et je suis dé­jà en mode tra­vail.

Qu’al­lez-vous faire cet été dans votre cir­cons­crip­tion?

Je me dois, d’abord et avant tout, de mettre sur pied mon bu­reau de com­té, nom­mer mes col­la­bo­ra­teurs et ré­gler les mul­tiples dé­tails ad­mi­nis­tra­tifs.

Mal­gré ces né­ces­saires pro­cé­dures, je suis tou­jours très ac­tif sur le ter­rain : j’ai dé­jà fixé de nom­breux ren­dez-vous et j’ai par­ti­ci­pé à plu­sieurs ac­ti­vi­tés dans Ri­vière-des-Prai­ries.

Cet été, je ne pren­drai pas beau­coup de jours de congé. Je compte pour­suivre mon dia­logue avec les élec­teurs de LaFontaine et tra­vailler de ma­nière très sou­te­nue afin d’as­su­rer une pré­sence maxi­male et, dé­jà, faire avan­cer nos dos­siers.

Quels dos­siers fe­rez-vous avan­cer lors de la pro­chaine ren­trée par­le­men­taire?

Ma prio­ri­té, tout comme celle du Par­ti li­bé­ral du Qué­bec, se­ra tou­jours l’éco­no­mie et la créa­tion d’em­plois. Une éco­no­mie ba­sée sur le prin­cipe de dé­ve­lop­pe­ment du­rable.

Pour dé­ve­lop­per le plein po­ten­tiel de Ri­vière-des-Prai­ries, je veux tra­vailler de pair avec les autres élus pour no­tam­ment faire pro­gres­ser le trans­port en com­mun. Un meilleur trans­port en com­mun fa­ci­li­te­ra l’em­bauche de tra­vailleurs et amé­lio­re­ra notre qua­li­té de vie. Le train de l’Est se­ra un grand pas dans cette di­rec­tion.

Avec une éco­no­mie forte, nous pour­rons amé­lio­rer nos soins de san­té, no­tam­ment les soins à do­mi­cile.

Je veux éga­le­ment dé­ve­lop­per l’éco­tou­risme dans le com­té. Ce qui pas­se­ra, entre autres, par la piste cy­clable du bou­le­vard Gouin. Il faut en amé­lio­rer l’ac­ces­si­bi­li­té et la sé­cu­ri­té.

(Pho­to : Isa­belle Ber­ge­ron)

Le nou­veau dé­pu­té de LaFontaine, Marc Tan­guay.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.