Comment pour­rait-on amé­lio­rer la qua­li­té des es­paces verts? Nino Co­la­vec­chio pour Union Mon­tréal

L'Informateur - - ACTUALITÉS - Sa­muel Le­duc-Fre­nette

Nous avons la chance, à Ri­vière-des-Prai­ries, de pou­voir comp­ter sur un grand nombre d’es­paces verts. Plu­sieurs de ces der­niers ne pos­sèdent tou­te­fois pas les in­fra­struc­tures né­ces­saires pour que tous les ci­toyens puissent en pro­fi­ter plei­ne­ment. Pour ré­pondre aux be­soins des fa­milles, je vais pri­vi­lé­gier l’in­té­gra­tion d’aires de jeux pour les en­fants de 0 à 5 ans dans les parcs de sec­teurs ré­si­den­tiels, comme Hans-Se­lye ou Sain­teMarthe, et la sé­cu­ri­sa­tion des aires de jeux exis­tantes, un pré­re­quis pour qu’un CPE puisse s’ins­tal­ler à proxi­mi­té. Une autre prio­ri­té pour moi est d’ani­mer les parcs en in­té­grant des in­fra­struc­tures pou­vant ac­cueillir des fêtes de quar­tier ou des mar­chés pu­blics. Il est éga­le­ment im­por­tant de mettre en va­leur le parc Ar­mand-Bom­bar­dier et son bas­sin, et la chute du parc du Ruis­seau-De Mon­ti­gny, et d’amé­na­ger l’île La­pierre, pré­sen­te­ment in­ter­dite au pu­blic. Fi­na­le­ment, je sou­haite amé­lio­rer l’éclai­rage des parcs pour fa­vo­ri­ser le sen­ti­ment de sé­cu­ri­té des ré­si­dents. Il est pri­mor­dial que les Prai­ri­vois aient ac­cès à des parcs, à des ter­rains spor­tifs, à des aires de jeux, bref à des es­paces verts à proxi­mi­té de chez eux où l’on re­trouve des in­fra­struc­tures de qua­li­té et adap­tées à leurs be­soins.

D’ailleurs, nous avons la chance d’avoir dans notre dis­trict le parc-na­ture du Ruis­seau-De Mon­ti­gny, soit l’un des 17 grands parcs de Mon­tréal. Une fois élue, je m’en­gage à faire des re­pré­sen­ta­tions pour que se ter­minent ra­pi­de­ment les tra­vaux d’amé­na­ge­ments qui per­met­tront aux gens de pro­fi­ter plei­ne­ment de ce lieu na­tu­rel. Les Prai­ri­vois ont be­soin d’avoir ac­cès à des lieux amé­na­gés et sé­cu­ri­taires pour la pra­tique d’ac­ti­vi­tés ex­té­rieures et je m’en­gage à pour­suivre cette mis­sion en mi­sant sur la pré­ser­va­tion de nos es­paces verts. J’ai­me­rais aus­si re­prendre les dis­cus­sions avec la Ville-centre pour que les ci­toyens puissent avoir ac­cès à l’île La­pierre, un mi­lieu na­tu­rel à re­na­tu­ra­li­ser au coeur de la ri­vière des Prai­ries. Après Pro­jet Mon­tréal et Vi­sion Mon­tréal, c’était au tour d’Union Mon­tréal, le par­ti du maire Gé­rald Trem­blay, de pré­sen­ter son can­di­dat à l’élec­tion par­tielle dans le dis­trict de Ri­vière- des- Prai­ries, le 1er octobre. Nino Co­la­vec­chio ten­te­ra de suc­cé­der à Ma­ria Cal­de­rone comme conseiller de Ville dans l’ar­ron­dis­se­ment de Ri­vière- des- Prai­ries— Pointe-aux-Trembles (RDP-PAT).

Le can­di­dat né dans la Pe­tite Ita­lie a oc­cu­pé de hauts postes de di­rec­tion dans sa car­rière. Il est au­jourd’hui conseiller en com­mu­ni­ca­tions. Sui­vant ac­ti­ve­ment le monde po­li­tique, il est membre de la Ligue d’ac­tion ci­vique, une as­so­cia­tion an­ti­cor­rup­tion.

Il se pré­sente dans le dis­trict de Ri­vière-desP­rai­ries parce qu’il veut no­tam­ment fa­vo­ri­ser l’es­sor éco­no­mique de l’est de la Ville.

Il vise aus­si à com­battre cer­taines ini­tia­tives prises par l’ad­mi­nis­tra­tion en place dans RDPPAT, rap­pe­lant que cer­tains pro­jets ont sus­ci­té à son avis le mé­con­ten­te­ment d’une par­tie de la po­pu­la­tion. La di­mi­nu­tion du nombre de col­lectes des or­dures et le choix de l’em­pla­ce­ment de la Mai­son du ci­toyen font par­tie du lot.

(Pho­to : Isa­belle Ber­ge­ron)

Nino Co­la­vec­chio a été pré­sen­té de­vant la presse à la per­ma­nence d’Union Mon­tréal, rue Saint-Paul, le 1er octobre.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.