Fu­sillade à RDP : un bles­sé

L'Informateur - - ACTUALITÉS - Sa­muel Le­duc-Fre­nette

L’homme bles­sé lors d’une fu­sillade à Ri­viè­redes-Prai­ries le 9 oc­tobre de­vrait s’en ti­rer se­lon les po­li­ciers. Si la balle qui l’a tou­ché à l’épaule a cau­sé des bles­sures su­per­fi­cielles, celle qui l’a at­teint au corps risque en­core de lui faire perdre un pou­mon.

Les mul­tiples coups de feu ont été ti­rés dans le sec­teur de la 4e Rue et de la 57e Ave­nue. Alors que la vic­time de 23 ans dé­po­sait une jeune femme sur la rue, un homme qui pre­nait place à bord d’une Hon­da Ci­vic s’est avan­cé vers lui. Il a alors sor­ti une arme à feu de cou­leur chrome de son pan­ta­lon et ti­ré plu­sieurs coups de feu à tra­vers les vitres de la voi­ture. Tou­chée, la vic­time a dé­mar­ré en trombe pour des­cendre la 57e Ave­nue. Le jeune homme était sui­vi par le sus­pect, qui lui était conduit par un com­plice.

Ar­ri­vé à la hau­teur du bou­le­vard Mau­ri­ceDu­ples­sis, le fuyard a em­prun­té l’ar­tère en sens in­verse avant de tra­ver­ser un terre-plein et de se ré­fu­gier dans une sta­tion-ser­vice, où il est al­lé de­man­der de l’aide.

Les po­li­ciers ne connaissent tou­jours pas les mo­tifs de l’agres­seur. Au mo­ment d’écrire ces lignes, ils n’avaient pas en­core ren­con­tré la vic­time. Même si cette der­nière est connue des po­li­ciers, l’at­taque ne se­rait pas liée aux guerres de gangs de rue.

Le sus­pect est de race noire et me­sure en­vi­ron 1,80 m. Il por­tait une cas­quette rouge.

(Pho­to : gra­cieu­se­té)

Un pé­ri­mètre de sé­cu­ri­té a été dres­sé au­tour du lieu où s’est ré­fu­gié la vic­time de la fu­sillade.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.