14

L'Informateur - - L'ESSAI DU MOIS -

le plus faible au monde. Le taux de com­pres­sion étant plus faible, les contraintes exer­cées sur leurs pièces sont donc moins im­por­tantes, ce qui per­met d'uti­li­ser des com­po­sants plus lé­gers. Le faible taux de com­pres­sion per­met éga­le­ment d'amé­lio­rer le ca­lage de la com­bus­tion et le ren­de­ment, d'où les ex­cep­tion­nelles pres­ta­tions du mo­teur. Un 0-100 km/h en 7,8 se­condes en boîte ma­nuelle et une consom­ma­tion an­non­cée de 4,8 litres aux 100 km. Un in­té­rieur in­vi­tant Il règne une cer­taine sé­ré­ni­té à bord du Maz­da 6 qui avec son vaste es­pace in­té­rieur in­vite à la dé­tente. L’er­go­no­mie a été étu­diée et les mo­dèles fi­ni­tion cuir mis à notre dis­po­si­tion n’avaient rien à en­vier à des ber­lines de luxe. Les concep­teurs ont fait preuve de sou­ci du dé­tail. Ils ont no­tam­ment agran­di le bas de l’ha­bi­tacle aux places avant en sup­pri­mant les bords si­tués à la pé­ri­phé­rie de la console cen­trale, et en élar­gis­sant l’es­pace sous les sièges avant pour un plus grand confort des pas­sa­gers ar­rière. Les sièges en cuir de nos mo­dèles d’es­sai com­por­taient une plaque de sou­tien du bas­sin ain­si qu’un dos­sier de moindre épais­seur lais­sant da­van­tage de place aux pas­sa­gers ar­rière. Son ré­glage élec­trique en huit po­si­tions per­met de trou­ver une bonne po­si­tion de conduite. Tout le poste de conduite a été con­çu pour per­mettre une iden­ti­fi­ca­tion simple et pré­cise des com­mandes et des té­moins. Le conduc­teur peut consul­ter les don­nées de conduite, telles que la consom­ma­tion, la tem­pé­ra­ture et la dis­tance du tra­jet, sur l'af­fi­chage mul­ti-in­for­ma­tion de 3,5 pouces in­té­gré au com­bi­né des ins­tru­ments prin­ci­pal, ain­si que d'autres don­nées (par ex. au­dio et de na­vi­ga­tion) sur l'écran tac­tile de 5,8 pouces im­plan­té dans la console cen­trale. Ce der­nier a même été re­po­si­tion­né plus en hau­teur pour per­mettre au conduc­teur de ne pas quit­ter la route des yeux. L’es­pace pour tous les pas­sa­gers est gé­né­reux, l’in­so­no­ri­sa­tion de haut ni­veau et le confort de rou­le­ment sans re­proche. Pour le plai­sir des oreilles, Maz­da offre en op­tion un sys­tème au­dio sur­round Pre­mium BOSE® à 11 haut-par­leurs con­çu spé­ci­fi­que­ment pour la nou­velle Maz­da 6, in­té­grant la tech­no­lo­gie de son sur­round vir­tuel Cen­ter­point® 2 dé­ve­lop­pée par Bose®. Une conduite ins­pi­rée Au-de­là du mo­teur, la tech­no­lo­gie Skyac­tiv est une phi­lo­so­phie glo­bale qui en­globe le châs­sis, les ma­té­riaux plus lé­gers, une trans­mis­sion plus ré­ac­tive, une sus­pen­sion mieux ca­li­brée. Tous les élé­ments né­ces­saires à une ex­pé­rience de conduite po­si­tive. De la couche d'in­so­no­ri­sa­tion sup­plé­men­taire dans le pare-brise afin de ré­duire les écou­le­ments d'air aux arbres d’équi­li­brage mo­teur pour ré­duire la vi­bra­tion en pas­sant par le dis­po­si­tif an­ti­bruit in­té­gré aux freins, des efforts no­tables ont été faits pour rendre l’ex­pé­rience de conduite agréable. La boîte au­to­ma­tique à six rap­ports est bien éta­gée et souple. La puis­sance

est bonne et le mo­teur monte en ré­gime sans re­chi­gner. En ver­sion die­sel, on note un lé­ger manque de puis­sance à bas ré­gime, mais dès que les tur­bos ar­rivent sans le dé­cor à moyen ré­gime, la voi­ture se met en marche. Sur la route, la ca­li­bra­tion pré­cise de la sus­pen­sion et un châs­sis plus lé­ger que la moyenne offrent une conduite pré­cise qui semble être le pro­lon­ge­ment du conduc­teur. Le conduc­teur fait corps avec la voi­ture. Conclu­sion Un style unique, une fi­ni­tion de grande qua­li­té, une conduite ins­pi­rée, des tech­no­lo­gies no­va­trices et une éco­no­mie de car­bu­rant exem­plaire à la­quelle s’ajou­te­ra une mo­to­ri­sa­tion die­sel. Maz­da qui n’a pas eu de suc­cès dans le pas­sé a re­dou­blé d’efforts pour que cette gé­né­ra­tion de Maz­da réus­sisse en­fin à se tailler une place au so­leil. Mais la par­tie n’est pas ga­gnée. Pra­ti­que­ment tous les construc­teurs ont du nou­veau dans cette ca­té­go­rie. La lutte se­ra fé­roce, mais Maz­da offre sans doute la plus belle ber­line du lot et, à ce jour, la plus agréable à conduire. Une voi­ture à consi­dé­rer dans ce cré­neau de mar­ché.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.