L'es­pace cultu­rel s'agran­dit

L'Informateur - - ACTUALITÉS -

cou­verte rat­ta­chée au bâ­ti­ment, ap­pe­lée l’Ago­ra, ser­vi­rait aux ac­ti­vi­tés es­ti­vales de la mai­son de la culture.

Le coût to­tal du pro­jet se­rait de 12 M$. De cette somme, 4,6 M$ se­raient ab­sor­bés par l’ar­ron­dis­se­ment Ri­vière- des- Prai­ries— Poin­teaux-Trembles.

Le contrat d’ar­chi­tec­ture se­rait at­tri­bué à une firme après ap­pel d’offres en avril 2014. La pro­po­si­tion ar­chi­tec­tu­rale se­rait en­suite pré­sen­tée au pu­blic en dé­cembre 2014. La construc­tion se ter­mi­ne­rait au cou­rant de 2016 et l’ou­ver­ture se fe­rait en no­vembre de la même an­née.

L’en­semble des dé­tails concer­nant l’avant­pro­jet sont conte­nus dans le do­cu­ment Construc­tion de la mai­son de la culture Ri­viè­redes-Prai­ries/Plan de dé­ve­lop­pe­ment des bi­blio­thèques de l’ar­ron­dis­se­ment pro­duit par la Di­rec­tion de la culture, des sports, des loi­sirs et du dé­ve­lop­pe­ment so­cial.

Une offre de ser­vices trop écla­tée

Le do­cu­ment d’avant-pro­jet rap­pelle la mis­sion des mai­sons de la culture, soit d’« as­su­rer l’ac­cès des Mon­tréa­lais à la culture se­lon les prin­cipes de dé­mo­cra­tie et d’équi­té »; « fa­vo­ri­ser la par­ti­ci­pa­tion des ci­toyens à la vie cultu­relle »; et « contri­buer à la vi­ta­li­té de leur quar­tier et au rayon­ne­ment de Mon­tréal comme mé­tro­pole cultu­relle ».

Or, l’ab­sence de lieu unique fe­rait en sorte que la mai­son de la culture RDP ne rem­plit pas plei­ne­ment sa mis­sion. Une mis­sion d’au­tant plus im­por­tante que le quar­tier est éloi­gné du centre de la ville.

« Cet éloi­gne­ment géo­gra­phique de l’ar­ron­dis­se­ment de l’offre cultu­relle mé­tro­po­li­taine de même que les dif­fi­cul­tés re­con­nues en ma­tière de trans­port en com­mun re­pré­sentent un obs­tacle in­dé­niable pour l’ac­ces­si­bi­li­té à la culture et aux bi­blio­thèques, en par­ti­cu­lier pour les jeunes » , est- il écrit dans le do­cu­ment.

Les au­teurs rap­pellent que cet écla­te­ment des lieux de l’offre cultu­relle a plu­sieurs consé­quences sur les Prai­ri­vois, qui peinent à s’iden- ti­fier à leur mai­son de la culture.

Ils éva­luent que cette offre est qua­li­ta­ti­ve­ment et quan­ti­ta­ti­ve­ment in­fé­rieure de 40 % par rap­port à ce que l’on re­trouve à Pointe-aux-Trembles (PAT). Le bâ­ti­ment unique de la mai­son de la culture PAT a ou­vert ses portes en 1999.

Cette qua­li­té moindre pour­rait être cau­sée par des in­fra­struc­tures mal adap­tées aux ac­ti­vi­tés cultu­relles pro­po­sées. Par exemple, la salle Dé­si­lets du cé­gep Ma­rie-Vic­to­rin est une vieille salle peu po­ly­va­lente. Son taux d’oc­cu­pa­tion est très éle­vé et ses vi­sées sont da­van­tage lu­cra­tives—il en coû­te­rait en moyenne 1400 $ par spec­tacle à l’ar­ron­dis­se­ment—, deux points d’achop­pe­ment pour cette ins­ti­tu­tion cultu­relle pu­blique.

Du cô­té iden­ti­taire, la salle Dé­si­lets, qui est en­cla­vée dans un quar­tier in­dus­triel, à l’ouest de l’au­to­route 25, semble da­van­tage orien­tée vers Mon­tréal-Nord.

L’ar­ron­dis­se­ment tra­vaille sur un pro­jet de mai­son de la culture à RDP de­puis plu­sieurs an­nées dé­jà. Entre juillet 2011 et fé­vrier 2012, des agents cultu­rels ont ren­con­tré les ci­toyens afin de connaître leurs idées sur ce su­jet pré­cis de même qu’à pro­pos de l’offre de ser­vices des bi­blio­thèques.

(Pho­to : Pa­trick Des­champs)

La fu­ture mai­son de la culture Ri­vière-des-Prai­ries se­rait si­tuée sur le ter­rain de la bi­blio­thèque. Les deux bâ­ti­ments se­raient in­té­grés l’un à l’autre.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.