Des zom­bies chez les po­li­ciers

L'Informateur - - ACTUALITÉS - Sa­muel Le­duc-Fre­nette

À l’Hal­lo­ween, le Club op­ti­miste de Ri­viè­redes-Prai­ries trans­for­me­ra le poste de quar­tier 45 en une mai­son han­tée. Con­trai­re­ment à l’an­née der­nière, des membres de l’or­ga­nisme de­meu­re­ront de­vant le poste sans par­cou­rir les rues du quar­tier.

Toutes leurs éner­gies se­ront plu­tôt pla­cées dans ce nou­veau pro­jet. Les po­li­ciers pro­fi­te­ront de cette ins­tal­la­tion pour re­mettre aux en­fants des bon­bons et des cor­dons porte-clés mu­nis de bandes ré­flé­chis­santes.

Des cou­pons de ti­rage se­ront éga­le­ment re­mis. À la fin de la soi­rée, deux vé­los se­ront ti­rés par­mi tous ceux qui l’au­ront rem­pli.

La pré­sence po­li­cière se­ra ac­crue dans les rues. Des agents sup­plé­men­taires se­ront d’ailleurs ajou­tés aux ef­fec­tifs ré­gu­liers dans le quar­tier. Le com­man­dant Jean O’Mal­ley se­ra pré­sent.

Les po­li­ciers ai­me­raient que plus de jeunes se pré­sentent au poste que l’an der­nier. Ils en at­tendent idéa­le­ment de 400 à 500.

Les pa­trouilleurs, qui fe­ront fonc­tion­ner leurs gy­ro­phares pour mar­quer leur pré­sence, dis­tri­bue­ront des bon­bons aux gens sur le trot­toir.

No­tons que le quar­tier comp­te­ra deux autres mai­sons han­tées d’en­ver­gure, c’est-àdire celle de la mai­son des jeunes et celle de l’école pri­maire Marc-Au­rèle-For­tin.

(Pho­to : gra­cieu­se­té)

L’agent so­cio­com­mu­nau­taire Nor­mand Sé­guin pose der­rière un vé­lo qui se­ra ti­ré au sort.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.