Les langues par­lées dans l’ar­ron­dis­se­ment

Se­lon les plus ré­centes don­nées du re­cen­se­ment fédéral

L'Informateur - - LA CHRONIQUE DE THÉRÈSE DESCHAMBAULT, COLLABORATRI - Sa­muel Le­duc-fre­nette

Lé­ger re­cul du fran­çais

On en sait main­te­nant un peu plus sur l’usage du fran­çais et des autres langues à la mai­son dans l’ar­ron­dis­se­ment Ri­vière-des-Prai­ries— Pointe-aux-Trembles (RDP-PAT). Se­lon ce que dé­montrent les don­nées du der­nier re­cen­se­ment du gou­ver­ne­ment du Ca­na­da com­pi­lées par Mon­tréal en sta­tis­tiques, la langue de Mi­chel Trem­blay a lé­gè­re­ment ré­gres­sé tan­dis que celle de Mor­de­cai Ri­chler a lé­gè­re­ment pro­gres­sé entre 2006 et 2011.

Ain­si, sur une population de 104 515 âmes, le fran­çais était par­lé par 70 185 per­sonnes en 2011, ce qui re­pré­sente 71,8 % de la population to­tale. En com­pa­rai­son, les Prai­ri­vois et les Poin­te­liers qui parlent l’an­glais à la mai­son étaient au nombre de 15 420, soit 15,8 % de la population to­tale. Il est à no­ter que ces ré­ponses concernent ceux qui n’em­ploient qu’une langue à la mai­son.

L’en­semble des langues non of­fi­cielles étaient quant à elles par­lées en presque aus­si grand nombre que l’an­glais. Au to­tal, 12 085 ci­toyens uti­li­saient une langue autre que le fran­çais ou l’an­glais à la mai­son en 2011, ce qui re­pré­sente 12,4 % de la population de RDP-PAT.

De ce nombre, 4920 per­sonnes (soit 40,7 % des al­lo­phones) par­laient l’ita­lien, 2250 (18,6 %) l’es­pa­gnol, 1955 (16,2 %) les langues créoles, 500 (4,1 %) l’arabe et 440 (3,6 %) le chi­nois. Un peu à l’image du reste de la mé­tro­pole, le nombre de lo­cu­teurs qui uti­lisent le fran­çais à la mai­son dans RDP-PAT a di­mi­nué entre 2006 et 2011, alors que les fran­co­phones sont pas­sés de 72 435 à 70 185. Du reste, les an­glo­phones de RDPPAT, comme ailleurs à Mon­tréal, sont un peu plus nom­breux dans les chau­mières, alors qu’ils sont pas­sés de 14 275 en 2006 à 15 420 en 2011.

Du cô­té des langues tierces, les don­nées du der­nier re­cen­se­ment sont plus ou moins si­mi­laires à celles du pré­cé­dent. En somme, les lo­cu­teurs de l’ita­lien ont dé­cli­né, pas­sant de 6225 à 4920. Si les lo­cu­teurs de l’es­pa­gnol sont un peu plus nom­breux qu’avant, ceux des langues créoles et de l’arabe ont per­du un peu de ter­rain. En­fin, les usa­gers du viet­na­mien, qui consti­tuaient le cin­quième groupe d’al­lo­phones dans l’ar­ron­dis­se­ment, sont main­te­nant de­van­cés par les si­no­phones (chi­nois).

Les fran­co­phones sont pas­sés de 72 435 à 70 185.

(Pho­to : de­po­sit­pho­tos)

L’an­glais a lé­gè­re­ment ga­gné du ter­rain dans l’ar­ron­dis­se­ment Ri­vière-des-Prai­ries—Poin­teaux-Trembles.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.