Ra­panà quitte Union Mon­tréal

L'Informateur - - ACTUALITÉS -

Gio­van­ni Ra­panà, ac­tuel­le­ment conseiller d’ar­ron­dis­se­ment dans le dis­trict de Ri­vière-desP­rai­ries, quitte le par­ti Union Mon­tréal (UM) pour sié­ger comme in­dé­pen­dant. L’élu est las des al­lé­ga­tions de corruption qui pèsent contre son an­cien par­ti et qui le rendent cou­pable par as­so­cia­tion.

Cette dé­ci­sion sur­vient le len­de­main d’une élec­tion par­tielle à l’is­sue de la­quelle la can­di­date de Vi­sion Mon­tréal (VM), Cin­dy Le­clerc, est de­ve­nue la nou­velle conseillère de Ville. M. Ra­panà avait jusque-là fait cam­pagne au­près du can­di­dat dé­fait d’UM, Ni­no Co­la­vec­chio.

Au cours des der­nières se­maines, le can­di­dat et moi avons « eu à faire face à des causes et à des agis­se­ments aux­quels nous n’étions nul­le­ment im­pli­qués avec les ré­sul­tats que l’on sait, jus­ti­fie M. Ra­panà.

« En tant que per­sonne in­tègre et hon­nête, je ne veux plus par­ta­ger le poids de ces al­lé­ga­tions et je ne me sens plus à l’aise dans les rangs d’UM, pour­suit-il. Il faut un mé­nage, il faut un chan­ge­ment.

Re­fu­sant de joindre les rangs de VM ou de Pro­jet Mon­tréal, M. Ra­panà dit être plus à même de ser­vir ses com­met­tants en tant qu’in­dé­pen­dant. Il ignore s’il se pré­sen­te­ra aux élec­tions gé­né­rales de no­vembre 2013.

(Pho­to : pa­co­pho­to.ca)

Gio­van­ni Ra­panà

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.