Brèves du con­seil

L'Informateur - - ACTUALITÉS - Sa­muel Le­duc-fre­nette

Ho­là à la corruption!

Dans son dis­cours d’ou­ver­ture de la séance du con­seil d’ar­ron­dis­se­ment du mois de no­vembre, la mai­resse de l’ar­ron­dis­se­ment Ri­viè­redes-Prai­ries—Pointe-aux-Trembles, Chan­tal Rou­leau, n’a pas man­qué de rap­pe­ler à quel point elle te­nait à l’éthique et à l’in­té­gri­té dans l’ad­mi­nis­tra­tion des af­faires pu­bliques.

« Les évé­ne­ments ré­cents nous rap­pellent qu’on doit tous s’in­té­res­ser de près aux af­faires pu­bliques et aux prises de dé­ci­sion. À tra­vers ces évé­ne­ments, je conti­nue à pen­ser que nous pou­vons tous et nous de­vons tous gar­der es­poir, a-t-elle pro­fes­sé.

« Bien gé­rer les af­faires pu­bliques dans l’éthique et l’in­té­gri­té, c’est non seule­ment pos­sible, mais fai­sable et réa­li­sable et c’est en­semble que nous al­lons y par­ve­nir. C’est dans ce sens que j’en­tends conti­nuer à vous re­pré­sen­ter avec un es­prit très po­si­tif pour que les choses s’amé­liorent. »

Ré­cu­pé­rer l’ar­gent vo­lé

C’est dans cette op­tique que la conseillère de Pointe-aux-Trembles, Su­zanne Décarie, a li­vré sa « Dé­cla­ra­tion vi­sant à ré­cu­pé­rer les coûts de la corruption ».

« At­ten­du qu’en 2004, les études com­pa­rant le coût des contrats d’in­fra­struc­tures entre Mon­tréal et les grandes villes concluaient à un gon­fle­ment des coûts de 30 à 35 %, a-t-elle no­tam­ment dé­cla­ré, je pro­pose […] que le con­seil d’ar­ron­dis­se­ment de­mande au ser­vice des fi­nances, au ser­vice du conten­tieux et au Ser­vice de po­lice de la Ville de Mon­tréal, de tra­vailler conjoin­te­ment, dès main­te­nant, à un plan de ré­cu­pé­ra­tion des sommes ex­cé­den­taires ver­sées par la Ville de Mon­tréal aux en­tre­pre­neurs et aux fonc­tion­naires mal­hon­nêtes. »

Test de si­rène

Dans un re­gistre un peu moins contro­ver­sé, la mai­resse a an­non­cé qu’un test de si­rène au­ra lieu dans l’ar­ron­dis­se­ment, le mar­di 27 no­vembre, à 15 h 15, afin de tes­ter leur bon fonc­tion­ne­ment.

Ce test, ef­fec­tué en collaboration avec les Villes de Mon­tréal et de Mon­tréal-Est, l’ar­ron­dis­se­ment de Mer­cier-Ho­che­la­ga-Mai­son­neuve et deux en­tre­prises pri­vées « dont les pro­cé­dés in­dus­triels exigent l’uti­li­sa­tion de sub­stances dan­ge­reuses », se­ra éga­le­ment utile afin de sen­si­bi­li­ser les gens aux ac­tions à prendre en cas d’ac­ci­dents in­dus­triels. Une cam­pagne de com­mu­ni­ca­tion don­ne­ra de plus amples dé­tails aux ci­toyens.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.