Ca­ro­line Bour­geois monte en grade

L’élue de La Pointe-aux-Prai­ries de­vient conseillère as­so­ciée au co­mi­té exé­cu­tif de la Ville de Mon­tréal

L'Informateur - - ACTUALITÉS - Sa­muel Le­duc-Fre­nette sa­muel.le­duc-fre­nette@tc.tc

« Une femme com­blée »

Le maire in­té­ri­maire de Mon­tréal, Mi­chael Ap­ple­baum, n’a nom­mé au­cun élu de l’ar­ron­dis­se­ment Ri­vière- des- Prai­ries— Pointe-aux-Prai­ries à son nou­veau co­mi­té exé­cu­tif, dé­voi­lé le jeu­di 22 no­vembre. Qu’à ce­la ne tienne, la conseillère de la Ville dans le dis­trict de La Pointe- aux- Prai­ries, Ca­ro­line Bour­geois, a tout de même été pro­mue conseillère as­so­ciée pour les af­faires so­ciales, ce qui lui per­met­tra d’as­sis­ter aux séances du co­mi­té exé­cu­tif.

À ce titre, la jeune conseillère s’oc­cu­pe­ra des dos­siers liés au dé­ve­lop­pe­ment so­cial et com­mu­nau­taire, à la fa­mille et aux aî­nés, de même qu’à la jeu­nesse et à la condi­tion fé­mi­nine.

Elle épau­le­ra Émi­lie Thuillier, qui, en tant que vice-pré­si­dente au co­mi­té exé­cu­tif, au­ra sous sa res­pon­sa­bi­li­té les mêmes dos­siers. Con­trai­re­ment à Mme Thuillier, Mme Bour­geois ne pour­ra pas vo­ter les dé­ci­sions du co­mi­té exé­cu­tif.

Le poste de conseillère as­so­ciée pour ces dos­siers était pré­cé­dem­ment oc­cu­pé par Jane Co­well-Poi­tras, qui a été mai­resse sup­pléante de Mon­tréal entre le dé­part de Gé­rald Trem­blay et l’élec­tion de M. Ap­ple­baum.

Par ailleurs, Mme Bour­geois est en même temps de­ve­nue lea­der du co­mi­té exé­cu­tif, en rem­pla­ce­ment de Mar­vin Ro­trand, qui était lea­der de la ma­jo­ri­té au conseil de ville. Elle au­ra pour man­dat d’ame­ner les dos­siers dis­cu­tés en co­mi­té au conseil et y li­ra l’ordre du jour.

Sa tâche de­meure tout de même à être mieux dé­fi­nie. « Il n’y a pas de guide écrit en­core là-des­sus, men­tionne la re­pré­sen­tante de La Pointe-aux-Prai­ries. Tous les par­tis doivent se ren­con­trer […] sur la nou­velle fa­çon de faire au conseil avec la pré­sence de tous les par­tis po­li­tiques. » Mme Bour­geois dit avoir ap­pris la nou­velle de sa no­mi­na­tion dans les heures avant le dé­voi­le­ment of­fi­ciel de la com­po­si­tion du nou­veau co­mi­té exé­cu­tif. Elle as­sure être contente de l’ap­pui que lui a ac­cor­dé sa chef, Louise Ha­rel.

« Je suis très heu­reuse des fonc­tions pour les­quelles on m’a nom­mée. Vrai­ment, je suis une femme com­blée au­jourd’hui, lance-t-elle.

« Je re­noue avec mes ra­cines du mi­lieu d’où je viens. Avant mon élec­tion, j’étais tra­vailleuse com­mu­nau­taire, où j’ai­dais des ci­toyens et des or­ga­nismes dans leur dé­ve­lop­pe­ment. Pour moi, c’est une belle conti­nui­té et une belle op­por­tu­ni­té. »

« C’est une op­por­tu­ni­té aus­si que l’ar­ron­dis­se­ment Ri­vière-des-Prai­ries—Pointe-auxT­rembles soit tout de même re­pré­sen­té. »

Plus gé­né­ra­le­ment, Mme Bour­geois dit être sa­tis­faite du tra­vail de par­tage des rôles au sein du co­mi­té exé­cu­tif, qui est com­po­sé de membres des par­tis Union Mon­tréal, Vi­sion Mon­tréal et Pro­jet Mon­tréal ain­si que de quelques in­dé­pen­dants.

« Le tra­vail est fait et il y a une [juste] re­pré­sen­ta­tion, ad­met-elle. Main­te­nant, le temps est de tra­vailler, de faire que cette coa­li­tion fonc­tionne. On est prêts à mettre toute notre bonne vo­lon­té pour que ça puisse fonc­tion­ner, parce que je pense que c’est dans le meilleur in­té­rêt des Mon­tréa­lais. »

(Pho­to : pa­co­pho­to.ca)

La conseillère Ca­ro­line Bour­geois (de­bout) donne à en­tendre qu’elle ne dé­sire pas, pour l’ins­tant, ob­te­nir un poste au sein même du co­mi­té exé­cu­tif.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.