Les Dra­gons, champions in­ter­ré­gio­naux

L'Informateur - - SPORTS - Au­drey Gau­thier

Les Dra­gons, l’équipe de foot­ball ca­det du col­lège Saint-Jean-Vian­ney, ont ra­flé les hon­neurs, lors de la fi­nale in­ter­ré­gio­nale, qui s’est dé­rou­lé à do­mi­cile, le 24 no­vembre. La for­ma­tion mon­tréa­laise a été cou­ron­née cham­pionne, à la suite de sa vic­toire de­vant les Tigres de l’école se­con­daire Hor­mis­das-Ga­me­lin.

Les Dra­gons ont vé­cu une sai­son par­faite, mal­gré un dé­but in­cer­tain. « On ne s’at­ten­dait pas à avoir une an­née forte comme celle-là. On a an­nu­lé notre camp de prin­temps, car on n’avait que 10 joueurs pré­sents. À l’au­tomne, on était une ving­taine. Je suis al­lé faire la tour­née des classes pour re­cru­ter des jeunes. On a réus­si à s’ins­crire à la ligue avec 27 gars. Après un ou deux matchs, on était une tren­taine. On était à peine pour for­mer une équipe. Réus­sir une sai­son par­faite et al­ler cher­cher le cham­pion­nat ré­gio­nal, ç’a été une sur­prise », ra­conte l’en­traî­neur-chef, Guillaume Cou­lom­beDe­lisle.

Les Dra­gons ont comp­té près de 400 points et ils en ont cé­dé que 84, sur huit pré­sences sur les ter­rains mon­tréa­lais.

« En dé­but d’an­née, on s’était dit que notre meilleure dé­fen­sive se­rait l’at­taque. On avait une équipe très ra­pide et on mar­quait tout le temps sur de longs jeux. Je crois qu’on a fait que deux dé­ga­ge­ments dans toute la sai­son. Notre at­taque était très forte », fait-il va­loir.

Une fi­nale dif­fi­cile

Lors de la fi­nale ré­gio­nale, les hommes de M. Cou­lombe-De­lisle ont frap­pé un mur. Ils se sont in­cli­nés en fi­nale de­vant les joueurs de l’école se­con­daire Loyo­la, par la marque de 29 à 23.

« Notre de­mi-fi­nale a été an­nu­lée à cause d’une épi­dé­mie de gas­tro. Le fait de ne pas avoir joué pen­dant un mois a pa­ru en fi­nale. Ils n’avaient pas joué au froid non plus. Ç’a fait une grosse dif­fé­rence », in­dique l’en­traî­neur­chef.

Néan­moins, les Dra­gons ont bé­né­fi­cié d’une au­baine. Mal­gré leur dé­faite en fi­nale, ils al­laient re­pré­sen­ter la ré­gion mon­tréa­laise, lors de la fi­nale in­ter­ré­gio­nale.

« À la fin du match contre Loyo­la, je suis al­lé voir l’en­traî­neur-chef pour le fé­li­ci­ter et lui don­ner mes notes contre l’équipe qui se­rait de l’in­ter­ré­gio­nal. Il m’a alors an­non­cé que son équipe n’irait pas à ce ren­dez-vous. J’ai confir­mé l’in­for­ma­tion au­près du res­pon­sable de la ligue. C’était pré­vu de­puis quelques se­maines que ce se­rait nous qui y se­rions. Loyo­la ne pou­vait pas y al­ler, car ils n’avaient pas la cer­ti­fi­ca­tion re­quise. Ça nous a don­né une deuxième chance et c’est rare dans le sport. On a été choyé dans notre mal­chance », ex­plique-t-il.

L’in­ter­ré­gio­nale

L’équipe de Saint-Jean-Vian­ney n’al­lait pas lais­ser tom­ber cette oc­ca­sion. Elle a ou­vert la ma­chine et a ter­ras­sé les Tigres de l’école se­con­daire Hor­mis­das-Ga­me­lin, par le poin­tage de 63 à 6.

« Les gars ont eu un aver­tis­se­ment à la fi­nale. C’est ce qui ex­plique l’in­ten­si­té qu’on a vue, lors de l’in­ter­ré­gio­nale », laisse-t-il sa­voir.

Les Dra­gons ont été do­mi­nants dans la di­vi­sion 2 B. Ils pour­raient mon­ter dans une ligue où le ni­veau est plus éle­vé, mais M. Cou­lombe-De­lisle ne croit pas que la si­tua­tion le per­mette.

« La grande dif­fé­rence entre leur ligue in­ter­ré­gio­nale et notre ligue 2B, c’est le coût. Il y a les dé­pla­ce­ments, il nous faut deux uni­formes, l’hé­ber­ge­ment, etc. C’est une dé­ci­sion que le col­lège de­vra prendre. Si on change de ligue, le pro­gramme de­vra aus­si être mo­di­fié. Je ne peux pas me poin­ter avec 30 gars. Je dois en avoir 60. Je ne sais pas si on a un bas­sin as­sez gros pour ce­la. Ce se­rait dif­fi­cile de mon­ter de ni­veau avec un si pe­tit bas­sin », es­time-t-il.

(Pho­to : gra­cieu­se­té)

Les Dra­gons ca­dets du col­lège Saint-JeanVian­ney ont rem­por­té la fi­nale in­ter­ré­gio­nale de foot­ball.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.