Le gas­pillage, une tra­di­tion de Noël ?

L'Informateur - - ACTUALITÉS - Sa­muel Le­duc-Fre­nette sa­muel.le­duc-fre­nette@tc.tc

Noël est pour beau­coup sy­no­nyme de re­pas convi­vial et de dé­bal­lage de ca­deaux au­tour du sa­pin. Pris au­tre­ment, Noël pour­rait aus­si être sy­no­nyme de gas­pillage tel­le­ment le sur­em­bal­lage et les dé­chets sont nom­breux. La nour­ri­ture, la vais­selle et les sa­pins, sans ou­blier les ca­deaux, sont sur­con­som­més du­rant cette pé­riode, et fi­nissent ra­pi­de­ment leur vie au centre d’en­fouis­se­ment. Cer­tains trucs peuvent tou­te­fois ai­der à ré­duire l’im­pact en­vi­ron­ne­men­tal des Fêtes.

Il est pos­sible de consom­mer sa nour­ri­ture de fa­çon éco­res­pon­sable, es­time l’Éco de la Pointe-aux-Prai­ries. Ain­si, il est pré­fé­rable de consom­mer des pro­duits du Qué­bec afin de ré­duire l’im­pact du trans­port de mar­chan­dises. Pour fa­ci­li­ter ces achats, il est plus na­tu­rel d’op­ter pour des pro­duits de sai­son. L’achat en vrac, en­fin, per­met de ré­duire les em­bal­lages.

Pour ce qui est de la vais­selle, il est évi­dem­ment pré­fé­rable de ne pas en uti­li­ser de la je­table, même si ce­la peut être ten­tant lorsque la ta­blée est nom­breuse. La nappe et les ser­viettes de table en tis­su sont aus­si plus éco­lo­giques que leur pen­dant en plas­tique et en pa­pier.

Ce qui saute sur­tout aux yeux, c’est le gas­pillage des em­bal­lages ca­deaux. Pour évi­ter que le pa­pier se re­trouve au re­but, il est re­com­man­dé de le ré­cu­pé­rer pour, par exemple, faire du bri­co­lage. Si­non, en ne choi­sis­sant pas du pa­pier mé­tal­li­sé ou plas­ti­fié, il est pos­sible de le re­cy­cler après usage.

Une autre op­tion consiste en l’uti­li­sa­tion de sacs-ca­deaux, qui peuvent être conser­vés et réuti­li­sés à plu­sieurs oc­ca­sions. Il en est de même pour les ru­bans et les or­ne­ments de ces sacs.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.