L’an­née 2012 de Pau­li­na Aya­la

L'Informateur - - ACTUALITÉS -

Quelles ont été vos prio­ri­tés? En gé­né­ral, quel bi­lan dres­sez-vous de la der­nière an­née?

Les conser­va­teurs ont fait fi de la dé­mo­cra­tie par­le­men­taire et notre so­li­da­ri­té à titre d’op­po­si­tion a dé­mon­tré qu’en­semble, nous pou­vions faire une dif­fé­rence.

Outre les lois bud­gé­taires mam­mouth, qui étaient de réels fourre-tout, nous avons su mon­trer au gou­ver­ne­ment l’im­por­tance de la co­hé­sion so­ciale-dé­mo­crate.

Le gou­ver­ne­ment conser­va­teur Har­per s’est em­ployé à dé­mo­lir les struc­tures so­ciales des ins­ti­tu­tions ca­na­diennes et la cré­di­bi­li­té du Ca­na­da au plan in­ter­na­tio­nal. Au plan en­vi­ron­ne­men­tal, ils ont re­fu­sé de par­ti­ci­per aux ef­forts pour ré­duire les gaz à ef­fets de serre. • Pro­mou­voir la dé­mo­cra­tie par­ti­ci­pa­tive de la jeu­nesse afin que leur res­pon­sa­bi­li­té ne se li­mite pas à vo­ter. À ce titre, je me suis dé­pla­cée dans les écoles, j’ai as­sis­té à leurs spec­tacles, j’ai pu échan­ger avec eux sur leurs pro­jets d’ave­nir. • Écou­ter et re­cen­ser les pré­oc­cu­pa­tions des ci­toyens d’An­jou et de Ri­vière-des-Prai­ries par le biais d’en­vois pos­taux ponc­tuels au cours de l’an­née afin de connaître leurs opi­nions sur dif­fé­rents su­jets et en faire le sui­vi. • Ren­con­trer les membres de cer­tains or­ga­nismes afin de dis­cu­ter de dif­fé­rents en­jeux (AQDR, Ro­cha, CDC de RDP, In­fos lo­gis etc.) et sou­te­nir leur pro­jet au­près du gou­ver­ne­ment. • S’im­pli­quer au ni­veau de di­verses ac­tions de re­con­nais­sance d’or­ga­nismes, comme les Car­re­fours d’Em­plois, RDP de Ri­vière-desP­rai­ries (soi­rées, di­plômes) et or­ga­ni­ser pour eux des vi­sites à Ot­ta­wa. • S’im­pli­quer au ni­veau de co­mi­tés : Co­mi­té lève-tôt, table de concer­ta­tion du Ro­cha et de la CDC, table des aî­nés etc. et ce, afin de dé­ve­lop­per un bon par­te­na­riat, in­for­mer sur les dif­fé­rentes res­sources et fonds dis­po­nibles, réa­li­ser des pro­fils so­ciaux et plans d’ac­tion. • Par­ti­ci­per au dé­ve­lop­pe­ment de l’est de l’île de Montréal à titre de membre ac­tif à la Table des Élus et au Co­mi­té de dé­ve­lop­pe­ment de l’Est qui se concerte et tra­vaille sur la pro­mo­tion, la conso­li­da­tion et dé­sire fa­vo­ri­ser le dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique et so­cial de l’est de Montréal.

Quels pro­jets réa­li­sés lo­ca­le­ment vous rend le plus fière?

• La cli­nique de ser­vice aux ci­toyens: une de nos ad­jointes se dé­place dans notre vaste cir­cons­crip­tion Ho­no­ré-Mer­cier afin de re­ce­voir les ci­toyens le plus près de chez eux. Les consul­ta­tions au bu­reau ont aus­si été fruc­tueuses. • Dans le cadre du sou­tien aux im­mi­grants et en affaire ci­toyennes, notre ad­jointe a trai­té plus de 300 dos­siers en ma­tière d’im­mi­gra­tion, à la re­cherche de lo­ge­ment, à la rec­ti­fi­ca­tion d’in­for­ma­tion au­près des dif­fé­rents mi­nis­tères, tel les dos­siers de pen­sion de vieillesse, les pres­ta­tions fis­cales pour en­fants et en em­ploi. • L’aide à l’ob­ten­tion de sub­ven­tions à la suite de la de­mande de dif­fé­rents or­ga­nismes. Pour An­jou, les pro­jets de ser­vice de col­lecte de pa­pier et car­ton gra­tuit pour les in­dus­tries, de com­merces et ins­ti­tu­tions membres de S.E.R.I.C et ce­lui, de l’Ago­ra pour la réa­li­sa­tion d’un Centre com­mu­nau­taire mul­ti­ser­vices sont de belles ini­tia­tives. Éga­le­ment, le 325e an­ni­ver­saire et le nou­veau cir­cuit pa­tri­mo­nial de Ri­vière-des-Prai­ries ont été de belles oc­ca­sions de conso­li­der le sen­ti­ment d’ap­par­te­nance de la po­pu­la­tion et de faire va­loir son dy­na­misme.

Qu’est-ce qui n’a pas été pos­sible d'amé­lio­rer?

Nous au­rions ai­més sen­si­bi­li­ser plus de gens à pro­pos du pro­jet de loi C-429 por­tant sur la rè­gle­men­ta­tion des an­tennes cel­lu­laires. Ce pro­jet de loi vi­sait à rendre obli­ga­toire la consul­ta­tion au­près des mu­ni­ci­pa­li­tés et des gens tou­chés par les ins­tal­la­tions. Mal­heu­reu­se­ment, ce pro­jet de loi fut bat­tu par les conser­va­teurs.

De même que pour la mo­tion MB-385 concer­nant la Stra­té­gie de prévention de l’in­ti­mi­da­tion, les conser­va­teurs ont re­fu­sé de l’ap­puyer. Même le mi­nistre des Transports, De­nis Le­bel, a vo­té contre. Ce pro­jet de loi vi­sait à éla­bo­rer une stra­té­gie fé­dé­rale en ma­tière de trans­port en com­mun. Avec ce pro­jet, on vou­lait s’as­su­rer que les grandes villes comme Montréal, qui sont au prises, jour après jour, avec un ré­seau rou­tier conges­tion­né, puissent avoir un sys­tème de trans­port col­lec­tif ra­pide, ac­ces­sible et abor­dable.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.