Dé­nei­ge­ment: les sta­tion­ne­ments in­ci­ta­tifs ne sont pas oc­cu­pés à 100 %

L'Informateur - - ACTUALITÉS - Phi­lippe Beau­che­min phi­lippe.beau­che­min@tc.tc

Mal­gré les nom­breux mes­sages in­vi­tant les au­to­mo­bi­listes à uti­li­ser les sta­tion­ne­ments in­ci­ta­tifs gra­tuits lors des pé­riodes de dé­nei­ge­ment, fa­ci­li­tant ain­si le char­ge­ment de la neige par les équipes mu­ni­ci­pales, ceux-ci n’ont pas trou­vé pre­neur à 100 %. La Ville de Mon­tréal ad­met que de nom­breuses places sont res­tées libres tout au long de l’opé­ra­tion sui­vant la tem­pête du 27 dé­cembre der­nier.

Sur l’en­semble de l’île, du­rant le char­ge­ment de la neige, la Ville met à la dis­po­si­tion des au­to­mo­bi­listes plus de 5700 places gra­tuites de sta­tion­ne­ment, dont 2400 en par­te­na­riat avec Sta­tion­ne­ment Mon­tréal. On les re­trouve prin­ci­pa­le­ment au centre de la mé­tro­pole, soit dans Ro­se­mont – La Pe­tite-Pa­trie, Le Pla­teauMont-Royal et Saint-Léo­nard. On re­trouve éga­le­ment un ter­rain de 28 places à Ahunt­sic, sur la rue Fleu­ry Est. À Mon­tréal- Nord, tout comme à An­jou, Ri­vière-des-Prai­ries-Poin­teaux- Trembles et Mer­cier – Ho­che­la­gaMai­son­neuve (ex­cep­tion faite des sta­tion­ne­ments de l’Es­pace pour la vie), au­cun sta­tion­ne­ment in­ci­ta­tif gra­tuit n’est mis à la dis­po­si­tion des au­to­mo­bi­listes, lors des tem­pêtes et des opé­ra­tions de char­ge­ment de la neige.

Cette dis­tance entre les sta­tion­ne­ments, tout comme leur concen­tra­tion dans les ar­ron­dis­se­ments cen­traux, peut-elle ex­pli­quer pour­quoi les Mon­tréa­lais n’ont pas uti­li­sé ce ser­vice gra­tuit et pré­fé­ré lais­ser leur vé­hi­cule sur la voie pu­blique lors de la plus ré­cente tem­pête?

« On tra­vaille de­puis quelques an­nées main­te­nant à of­frir du sta­tion­ne­ment gra­tuit un peu par­tout lors des pé­riodes de char­ge­ment. De nom­breux mes­sages et com­mu­ni­qués sont émis en ce sens de notre part. On re­trouve aus­si une carte sur notre site In­ter­net afin de connaître les en­droits où l’on peut sta­tion­ner sa voi­ture. Lors du der­nier évé­ne­ment de char­ge­ment, on a beau­coup par­lé des sta­tion­ne­ments in­ci­ta­tifs.

« Mal­gré tout ce­la, on nous a si­gna­lé qu’il res­tait des places non oc­cu­pées. Pour­tant, l’op­tion est là, l’offre de ser­vice est connue des ci­toyens… Il faut croire que les ha­bi­tudes des au­to­mo­bi­listes sont dif­fi­ciles à chan­ger », men­tionne Phi­lippe Sa­bou­rin, char­gé de com­mu­ni­ca­tion à la Ville de Mon­tréal.

Sta­tion­ne­ment gra­tuit… jus­qu’à 7 h

Par­te­naire de la Ville de Mon­tréal, Sta­tion­ne­ment Mon­tréal met à la dis­po­si­tion des au­to­mo­bi­listes, lors des pé­riodes de dé­nei­ge­ment, 23 sta­tion­ne­ments gra­tuits de nuit, soit entre 18 h et 7 h le len­de­main.

Se pour­rait-il que le fait de de­voir ré­cu­pé­rer son vé­hi­cule avant 7 h ait un ef­fet dis­sua­sif chez les au­to­mo­bi­listes? So­phie Char­rette, di­rec­trice ad­jointe et res­pon­sable des com­mu­ni­ca­tions chez Sta­tion­ne­ment Mon­tréal, n’y croit pas : « au­cune plainte n’a été en­re­gis­trée dans les der­nières se­maines concer­nant les heures ou les ser­vices of­ferts du­rant le dé­nei­ge­ment. »

Sans pou­voir confir­mer ou non que les places de sta­tion­ne­ment of­fertes gra­tui­te­ment soient toutes oc­cu­pées lors des opé­ra­tions de dé­nei­ge­ment (« on ne fait pas de tour­née de nos ter­rains le soir »), Mme Char­rette ex­plique que Sta­tion­ne­ment Mon­tréal « in­forme les mé­dias et les ci­toyens des ter­rains gra­tuits mis à la dis­po­si­tion des au­to­mo­bi­listes » et que « des pan­neaux verts se trouvent à l’en­trée des sta­tion­ne­ments dis­po­nibles, les ren­dant ain­si plus vi­sibles. »

Tout en se di­sant sa­tis­faits du par­te­na­riat avec Sta­tion­ne­ment Mon­tréal, les dé­ci­deurs à la Ville de Mon­tréal n’écartent pas la pos­si­bi­li­té de s’ad­joindre les ser­vices de pro­prié­taires d’autres sta­tion­ne­ments (centres com­mer­ciaux, res­tau­rants, sta­tions- ser­vice, centres com­mu­nau­taires, aré­nas, etc.) lors d’opé­ra­tions ma­jeures de dé­nei­ge­ment fu­tures. « Nous sommes à faire le bi­lan de la der­nière opé­ra­tion de dé­nei­ge­ment et, ac­tuel­le­ment, on n’écarte au­cune idée pour amé­lio­rer l’offre de sta­tion­ne­ment lors des pé­riodes de dé­nei­ge­ment », laisse en­tendre M. Sa­bou­rin.

Du cô­té de Sta­tion­ne­ment Mon­tréal, on se dit ou­vert à l’idée d’aug­men­ter le nombre de ter­rains et de places dis­po­nibles, si la Ville de Mon­tréal fait une de­mande en ce sens. Pour consul­ter la carte des sta­tion­ne­ments dis­po­nibles lors des pé­riodes de dé­nei­ge­ment: bit.ly/11gH2Y0

(Pho­to: Isa­belle Bergeron)

Les Mon­tréa­lais savent-ils où se trouvent les sta­tion­ne­ments in­ci­ta­tifs?

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.