Le REER en bref

L'Informateur - - DOSSIER DU MOIS -

Une stra­té­gie d'épargne-re­traite fort po­pu­laire au­près des Ca­na­diens consiste à co­ti­ser au ré­gime en­re­gis­tré d'épargne-re­traite (REER), car les co­ti­sa­tions et tous les re­ve­nus gé­né­rés dans le REER s'ac­cu­mulent à l'abri de l'im­pôt jus­qu'à leur re­trait. Voi­ci le mi­ni­mum que vous de­vez sa­voir sur le REER : qu'une co­ti­sa­tion puisse comp­ter pour l'an­née d'im­po­si­tion 2012 est le 1er mars 2013 – ne l'ou­bliez pas! co­ti­ser chaque an­née le mon­tant maxi­mum au­quel vous avez droit. Vous ré­dui­rez ain­si votre fac­ture fis­cale an­nuelle et vos co­ti­sa­tions au­ront plus de temps pour fruc­ti­fier. co­ti­sa­tion in­uti­li­sés aus­si­tôt que vous le pou­vez, en une seule an­née ou sur plu­sieurs, pour­vu le mieux. votre sa­laire aug­mente, haus­sez le mon­tant de vos co­ti­sa­tions au REER pour avoir plus d'ar­gent à la re­traite.

ré­vé­ler une ex­cel­lente idée pour maxi­mi­ser le mon­tant de votre co­ti­sa­tion ou rat­tra­per le temps per­du, mais seule­ment dans la me­sure où vous ob­te­nez un bas taux d'in­té­rêt et que vous rem­bour­sez le prêt le plus vite pos­sible. bé­né­fi­ciaire pour votre REER (au Qué­bec, cette dé­si­gna­tion doit se faire par tes­ta­ment). Si le bé­né­fi­ciaire est votre époux/conjoint de fait ou un en­fant/pe­tit-en­fant han­di­ca­pé, votre REER pour­ra faire l'ob­jet d'un trans­fert avec re­port d'im­pôt dans le ré­gime en­re­gis­tré du bé­né­fi­ciaire.

www.le­di­tion­nou­velles.com

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.