Pour bien maî­tri­ser votre si­tua­tion fi­nan­cière

L'Informateur - - DOSSIER DU MOIS -

Vivre d’une paie à l’autre, ne pas connaître le to­tal de ses dettes, uti­li­ser le cré­dit de fa­çon dé­me­su­rée : voi­là des si­tua­tions qui peuvent créer de sé­rieux pro­blèmes. Pour en fi­nir avec les dif­fi­cul­tés fi­nan­cières, il faut prendre le contrôle de son ar­gent. Il n’y a qu’une so­lu­tion pour maî­tri­ser sa si­tua­tion fi­nan­cière et sa­voir où l’on s’en va : le bud­get. Eh oui! Cette bonne vieille mé­thode est tou­jours d’ac­tua­li­té pour pas­ser de la zone rouge à la zone verte en ma­tière de fi­nances. Sa­voir com­bien d’ar­gent rentre et com­bien d’ar­gent sort chaque mois per­met de prendre des dé­ci­sions éclai­rées quant aux dé­penses. Et quand on connaît ses li­mites, il est plus fa­cile d’évi­ter le sur­en­det­te­ment.

Pour connaître l’état de vos re­ve­nus et dé­penses, une feuille de pa­pier et un crayon suf­fisent. D’un cô­té, vous éta­blis­sez la liste de vos re­ve­nus : sa­laire, prime, pour­boires, al­lo­ca­tions gou­ver­ne­men­tales, etc. De l’autre, vous ins­cri­vez toutes vos dé­penses, qu’elles soient obli­ga­toires (comme le loyer, le chauf­fage, le té­lé­phone...) ou non, par exemple les vê­te­ments, les jour­naux, l’abon­ne­ment à un gym, etc. Sous­trayez les dé­penses des re­ve­nus : vous sa­vez main­te­nant ce qui vous reste à la fin du mois. Avec un sur­plus, son­gez à épar­gner; avec un dé­fi­cit, de­man­dez­vous quelles dé­penses pour­raient être évi­tées.

Un pro­fes­sion­nel des fi­nances pour­ra vous pro­po­ser des ou­tils bud­gé­taires in­té­res­sants. Ta­bleaux, feuilles de cal­cul et autres utilitaires peuvent vous ai­der à réa­li­ser un bud­get équi­li­bré. Mais pour par­ve­nir à re­dres­ser une si­tua­tion fi­nan­cière pé­rilleuse il fau­dra jouer franc jeu : pas ques­tion de vous men­tir à vous-même!

Source : Heb­do Concept

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.