Un nou­vel or­ga­nisme com­mu­nau­taire pour RDP

L'Informateur - - VIE DE QUARTIER - Sa­muel Le­duc-Fre­nette

Le Centre de dé­ve­lop­pe­ment des com­pé­tences édu­ca­tives et des ha­bi­le­tés so­ciales (CDCEHS) ver­ra sans doute le jour très pro­chai­ne­ment à Ri­vière-des-Prai­ries (RDP). L’un des membres fon­da­teurs du centre, JeanMi­chel Pi­quant, explique que son or­ga­nisme of­fri­ra des services d’aide uniques aux fa­milles im­mi­grées qui cherchent à mieux com­prendre et à mieux in­té­grer leur so­cié­té d’ac­cueil.

Fort de l’ex­pé­rience qu’il a ac­quise à tra­vers la mise sur pied il y a quelques an­nées du Pro­gramme de ren­for­ce­ment des com­pé­tences pa­ren­tales et in­fan­tiles, à Saint-Mi­chel et à Mon­tréal-Nord, M. Pi­quant sou­haite main­te­nant ai­der da­van­tage de fa­milles.

« Notre in­té­rêt, c’est d’har­mo­ni­ser da­van­tage les rap­ports in­tra­fa­mi­liaux et de mettre fin à la vio­lence, dit-il.

« Notre ap­proche est unique, dans la me­sure où c’est le seul pro­gramme qui existe pour le mo­ment et qui in­ter­vient sur la ques­tion de la mal­trai­tance, comme les abus, la vio­lence, et la né­gli­gence, qui sont des si­tua­tions de com­pro­mis­sion en ma­tière d’in­té­gra­tion », ajoute-t-il.

D’ailleurs, une étude réa­li­sée sur le pro­gramme qui a ins­pi­ré la mise sur pied du CDCEHS sug­gé­rait il y a quelques an­nées qu’il était « ef­fi­cace pour di­mi­nuer les at­ti­tudes pa­ren­tales fa­vo­rables à l’uti­li­sa­tion de la pu­ni­tion cor­po­relle ain­si que le re­cours à cette mé­thode. Les pa­rents sont nom­breux à dé­cla­rer avoir re­cours à des mé­thodes al­ter­na­tives comme l’écoute et la né­go­cia­tion à la fin du pro­gramme. »

En termes concrets, l’or­ga­nisme vise à sou­te­nir les pa­rents et les en­fants dans leur dé­marche pour ap­prendre à mieux in­ter­agir entre eux. « On peut sou­te­nir un parent dans sa re­cherche de services, on peut le sou­te­nir aus­si dans une dé­marche. On peut l’ac­com­pa­gner, l’in­té­grer dans son mi­lieu, éla­bore-t-il. Notre rôle, c’est de ren­for­cer ces fa­milles-là. »

San­té men­tale

Conscient des di­vers pro­blèmes autres que la vio­lence qui af­fligent cer­taines fa­milles, M. Pi­quant veut no­tam­ment s’at­ta­quer à la ma­la­die men­tale.

« Nous al­lons dé­ve­lop­per des ate­liers pour sou­te­nir les pa­rents, en­suite nous al­lons aus­si faire la pro­mo­tion et la pré­ven­tion des ma­la­dies men­tales, mais ce qui nous in­té­resse le plus, c’est la dé­tresse psy­cho­lo­gique, men­tionne ce­lui qui tra­vaille dans ce do­maine. Je crois que si les en­fants sont bien, les fa­milles vont l’être éga­le­ment. »

M. Pi­quant veut aus­si s’at­ta­quer aux dif­fi­cul­tés dans le mi­lieu sco­laire, comme en ma­thé­ma­tiques et en fran­çais.

Or­ga­nisme par­te­naire

Pour s’épau­ler, le CDCEHS veut faire ap­pel à di­vers or­ga­nismes, comme aux écoles dans ce cas-ci ou au Centre jeu­nesse de Mon­tréal pour son ex­per­tise avec les clien­tèles is­sues de l’im­mi­gra­tion.

Le tout se fait à tra­vers une ap­proche in­ter­cul­tu­relle. Les gens doivent ac­qué­rir les normes de la so­cié­té d’ac­cueil tout en pré­ser­vant leur culture. Les services du CDCEHS s’adres­se­ront à tous les types de com­mu­nau­tés, car « elles ont à peu près les mêmes pro­blèmes. Je crois que le parent qui vient du Sal­va­dor n’est pas dif­fé­rent du parent qui vient d’Haïti, ou de ce­lui qui vient de Chine ou d’Abi­ti­bi, parce qu’ils ont tous la même pré­oc­cu­pa­tion, c’est-à-dire le bien-être de leur fa­mille. »

Le centre au­ra un lo­cal à Ri­vière-desP­rai­ries et un point de ser­vice à Mon­tréalNord.

Ques­tion­né à sa­voir com­ment il dé­sire ar­ri­mer son or­ga­nisme à ceux qui sont dé­jà pré­sents dans ces deux quar­tiers, M. Pi­quant dit qu’il table sur son ap­proche ori­gi­nale ba­sée sur l’in­té­gra­tion des nou­veaux ar­ri­vants.

« Notre in­ten­tion c’est de tra­vailler aus­si dans le mi­lieu, ras­sure-t-il. Nous vou­lons jouer un rôle com­plé­men­taire par rap­port aux or­ga­nismes dé­jà exis­tants. »

(Photo : pa­co­pho­to.ca)

Jean-Mi­chel Pi­quant connaît bien Mon­tréal-Nord et Ri­vière-des-Prai­ries, aus­si veut-il y im­plan­ter un or­ga­nisme pour le­quel il dé­sire consa­crer tout son temps.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.