Les Noirs se sou­viennent

Mois de l’his­toire des Noirs

L'Informateur - - VIE DE QUARTIER - Jo­sianne Des­jar­dins jo­sianne.des­jar­dins@tc.tc

Cin­quante ans après avoir pro­non­cé son dis­cours « I have a dream » , Mar­tin Lu­ther King fait tou­jours par­ler de lui. Le Mois de l’his­toire des Noirs, qui dé­bu­te­ra en fé­vrier, fe­ra re­vivre sa mé­moire et se­ra aus­si l’oc­ca­sion de par­ler des pro­blé­ma­tiques qui touchent les com­mu­nau­tés ins­tal­lées à Mon­tréal.

Pour sa 22e édi­tion, l’évé­ne­ment au­ra pour thème « Il est temps! / Now it’s the time! ». Du 1er au 28 fé­vrier, la po­pu­la­tion pour­ra pro­fi­ter de plus de 800 ac­ti­vi­tés qui se dé­rou­le­ront prin­ci­pa­le­ment dans la mé­tro­pole.

Des pres­ta­tions mu­si­cales de Ka­rim Ouel­let et de Mé­la­nie Re­naud, des ex­po­si­tions telles que Haïti-Chaos et quo­ti­dien du pho­to­graphe Be­noit Aquin, des confé­rences comme Par­tir pour res­ter : his­toire de la com­mu­nau­té haï­tienne du Québec ain­si que le spec­tacle 100 % ca­cao, de l’hu­mo­riste Do­ro­thy Rhau, se­ront pré­sen­tés.

Le documentaire Ma vie réelle de Ma­gnus Isacs­son, qui aborde le quo­ti­dien de trois jeunes en dif­fi­cul­té à Mon­tréal-Nord, fait éga­le­ment par­tie de la pro­gram­ma­tion.

Pour­suivre le com­bat

Mal­gré le mes­sage d’es­poir lan­cé par le lea­der du mou­ve­ment de dé­fense des droits ci­viques des Noirs aux États-Unis, les com­mu­nau­tés noires doivent en­core li­vrer des com­bats, es­time le pré­sident de la Table ronde du Mois de l’his­toire des Noirs, Mi­chael Far­kas.

« Nous ne de­vons plus être consi­dé­rés comme des ci­toyens de deuxième classe. L’in­jus­tice et la dis­cri­mi­na­tion existent en­core pour l’em­ploi ou le lo­ge­ment. C’est très sub­til au­jourd’hui, mais ça ar­rive », af­firme-t-il.

Ce­lui-ci croit aus­si que d’autres pro­blèmes peuvent mettre des en­traves aux jeunes is­sus de com­mu­nau­tés noires.

« Nos pri­sons sont en­core trop en­gor­gées par nos jeunes et il y a trop de gar­çons et de filles ve­nant de nos com­mu­nau­tés cultu­relles qui suc­combent au dé­cro­chage sco­laire. Tant que ça ne se­ra pas ré­glé, je crois qu’on va avoir beau­coup de tra­vail à faire », pour­suit-il.

Ce­pen­dant, M. Far­kas tient à sou­li­gner que « plu­sieurs sont édu­qués et oc­cupent des postes in­té­res­sants » et que bien des jeunes réa­lisent des pro­jets et servent de mo­dèle pour leur com­mu­nau­té.

Se­lon lui, les com­mu­nau­tés noires ont be­soin, entre autres, d’une meilleure re­pré­sen- ta­tion politique.

Pour Frantz Ben­ja­min, conseiller de ville dis­trict de Saint-Mi­chel, le Mois de l’his­toire des Noirs « per­met de mettre en va­leur l’ap­port des com­mu­nau­tés noires à notre so­cié­té et de je­ter un re­gard éclai­ré sur les fa­çons de pro­mou­voir la to­lé­rance ».

Pour connaître la pro­gram­ma­tion com­plète du Mois de l’his­toire des Noir: moi­shis­toi­re­des­noirs.com.

(photo: pa­co­pho­to.ca)

Le pré­sident de la Table ronde du Mois de l’his­toire des Noirs, Mi­chael Far­kas.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.