Dou­cet : cham­pion du monde

L'Informateur - - SPORTS - Au­drey Gau­thier au­drey.gau­thier@tc.tc

À sa pre­mière par­ti­ci­pa­tion à un cham­pion­nat du monde de ka­ra­té, Jo­na­than Dou­cet ne pou­vait de­man­der mieux. Le Prai­ri­vois a été cou­ron­né cham­pion mon­dial au com­bat par points, chez les moins de 90 kg, au World ka­rate and kick­boxing coun­cil (WKC).

« Je me vi­sua­li­sais cham­pion du monde de­puis long­temps. Je l’avais un peu pro­gram­mé. C’est une belle réus­site. On croise les doigts pen­dant cer­tains mo­ments, pour que ça se passe bien jus­qu’au bout », in­dique M. Dou­cet.

Pour cette com­pé­ti­tion, l’ath­lète de 28 ans n’a pas chan­gé sa pré­pa­ra­tion. « Il faut tou­jours s’en­traî­ner pour être le meilleur. Si j’avais pu faire quelque chose de plus pour m’amé­lio­rer à cette com­pé­ti­tion, pour­quoi je ne l’au­rais pas fait avant » , ques­tionne-t-il.

Même s’il se vi­sua­li­sait cham­pion du monde, la ner­vo­si­té a tout de même vi­si­té le ka­ra­té­ka. « J’étais très pré­oc­cu­pé par la pe­sée of­fi­cielle. J’étais clas­sé dans les poids lourds (plus de 90 kg). J’avais fait la de­mande de prendre la place dans les moins de 90 kg si quel­qu’un an­nu­lait sa par­ti­ci­pa­tion. Mon pre­mier évé­ne­ment était le mer­cre­di et j’ai ap­pris le lun­di qu’il y avait une place pour moi, alors j’étais très oc­cu­pé à

« Ça ne me dé­range pas de souf­frir pour réus­sir ».

Jo­na­than Dou­cet

perdre du poids. Mais pen­dant la com­pé­ti­tion, je n’étais pas ner­veux », ra­conte-t-il.

Tou­te­fois, perdre du poids en quelques jours seule­ment a été un dé­fi pour l’ath­lète. « S’il fal­lait que j’aie une livre de trop, j’au­rais été très dé­çu. Ça ne me dé­range pas de souf­frir pour réus­sir », af­firme-t-il.

L'ath­lète, qui est le di­rec­teur du club Ka­ra­té Plus de Montréal- Nord, ne pense pas à dé­fendre ab­so­lu­ment son titre de cham­pion du monde. Tou­te­fois, il ne met pas de cô­té de par­ti­ci­per à nou­veau à cet évé­ne­ment. « Je n’ai pas ab­so­lu­ment en­vie d’avoir un deuxième titre. Ce n’est pas ma fa­çon de voir les choses. C’était une su­perbe ex­pé­rience et j’ai hâte de la re­pro­duire. L’an­née pro­chaine, ça au­ra lieu en Eu­rope et ça me tente, mais on ver­ra à ce mo­ment-là si c’est pos­sible », men­tionne-t-il.

(Pho­to : gra­cieu­se­té)

Jo­na­than Dou­cet est le nou­veau cham­pion du monde de la WKC.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.