Brèves du con­seil

L'Informateur - - ACTUALITÉS -

Dur dur le dé­nei­ge­ment

Du­rant la pé­riode de ques­tions du con­seil d’ar­ron­dis­se­ment du 5 fé­vrier, plu­sieurs ci­toyens ont sou­te­nu que le dé­nei­ge­ment des rues n’était pas des plus ef­fec­tifs dans leur sec­teur.

Un pre­mier a af­fir­mé qu’un seul ca­mion mu­ni d’une pelle pas­sait lors de grosses tem­pêtes. Or, sa rue né­ces­site plus d’un pas­sage, et sur­tout plus large. « Un ca­mion de pom­pier ne pas­se­rait pas sur ma rue », s’est-il in­quié­té.

« Je ne de­meure plus sur la 39e Ave­nue, je de­meure sur le rang 39, a raillé l’homme. Je paye des bonnes taxes en plus, et c’est payer cher pour un rang. »

La mai­resse Chantal Rou­leau a as­su­ré qu’un « sui­vi très ri­gou­reux » se­rait fait.

Le di­rec­teur du centre Rous­sin, où avait lieu le con­seil, s’est plaint que la neige dé­po­sée par les ca­mions obs­true de larges pans de son sta­tion­ne­ment. Il a sug­gé­ré de trans­por­ter cette neige vers les ter­rains de l’Agence mé­tro­po­li­taine de trans­port.

De fa­çon plus gé­né­rale, il a ame­né l’idée qu’il se­rait bien de souf­fler la neige sur le ter­rain des mai­sons dans le quar­tier.

Contre un pro­jet im­mo­bi­lier

Un groupe de ci­toyens est re­ve­nu en force en­core cette an­née pour pro­tes­ter contre un pro­jet im­mo­bi­lier qui mè­ne­rait à la construc­tion de 46 uni­tés d’ha­bi­ta­tions sur le bou­le­vard Gouin.

« Nous sommes dans une zone uni­fa­mi­liale iso­lée. Nous avons choi­si cet en­vi­ron­ne­ment pour la qua­li­té que ce­la nous per­met. Le PP-79, un mul­ti­fa­mi­lial dans une zone uni­fa­mi­liale, nous dé­range énor­mé­ment, vi­suel­le­ment, fi­nan­ciè­re­ment et per­son­nel­le­ment », s’est plainte une dame.

« Se­lon nous, notre voi­sin est un spé­cu­la­teur qui a payé trop cher pour le ter­rain qu’il a ache­té. Il cherche seule­ment à faire de l’ar­gent en bâ­tis­sant un très gros bâ­ti­ment hors norme par rap­port à tout ce qui en­toure le ter­rain en ques­tion », a af­fir­mé un autre ci­toyen.

La dame a d’ailleurs dé­po­sé une pé­ti­tion de 189 noms de ci­toyens des en­vi­rons qui par­tagent son avis. La mai­resse lui a in­di­qué qu’elle de­vrait à nou­veau dé­po­ser ces noms dans un re­gistre si elle veut la te­nue d’un ré­fé­ren­dum à ce su­jet.

La mai­resse a aus­si an­non­cé qu’elle tien­drait un « ate­lier de tra­vail » afin de réunir tous les par­tis concer­nés et de dis­cu­ter des orien­ta­tions de dé­ve­lop­pe­ment que tous veulent voir adop­ter dans le sec­teur.

Le 23 jan­vier, une as­sem­blée pu­blique a eu lieu afin d’in­for­mer la po­pu­la­tion et de ré­pondre à ses ques­tions à pro­pos de ce pro­jet.

Cri­tique du fi­nan­ce­ment de Mon­tréal

La mai­resse a lu une longue dé­cla­ra­tion dans la­quelle elle cri­tique le « dés­équi­libre des bud­gets de trans­ferts à la ré­gion de Mon­tréal » et de­mande le « main­tien du bud­get du fonds de dé­ve­lop­pe­ment ré­gio­nal fi­nan­çant les ac­tions concrètes de la CRÉ de Mon­tréal ».

En somme, la mai­resse de­mande au mi­nistre des Af­faires mu­ni­ci­pales, des Ré­gions et de l’Oc­cu­pa­tion du ter­ri­toire de ne pas « sa­brer 30 % du bud­get du Fonds de dé­ve­lop­pe­ment ré­gio­nal de notre ré­gion, gé­ré par la Confé­rence ré­gio­nale des élus de Mon­tréal » et de main­te­nir ce fi­nan­ce­ment en 2013-2014 au même ni­veau qu’en 2012-2013.

Elle sou­tient que « toute ré­duc­tion du Fonds de dé­ve­lop­pe­ment ré­gio­nal met­trait en pé­ril la mise en oeuvre du Plan quin­quen­nal de dé­ve­lop­pe­ment de la ré­gion de Mon­tréal et se tra­dui­rait par l’aban­don d’ac­tions struc­tu­rantes et im­por­tantes pour le dé­ve­lop­pe­ment de Mon­tréal, et par la fin d’ap­puis fi­nan­ciers à plu­sieurs or­ga­nismes de notre mi­lieu ».

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.