Fi­ni la vi­tesse pour les au­to­mo­bi­listes

Bi­lan 2012 du co­mi­té cir­cu­la­tion de Ri­vière-des-prai­ries–pointe-aux-trembles

L'Informateur - - ACTUALITÉS - Ana­bel Cos­sette Ci­vi­tel­la

Si l’on en croit le bi­lan 2012 du co­mi­té cir­cu­la­tion de Ri­vière- des- Prai­ries– Pointe- auxT­rembles (RDP-PAT), à l’ave­nir, on rou­le­ra moins vite dans les rues de l’ar­ron­dis­se­ment.

Grâce à 80 ba­lises et af­fi­cheurs de vi­tesse im­plan­tés un peu par­tout sur le ter­ri­toire au cours de l’an­née 2012, le co­mi­té en­tend rendre les rues plus fa­vo­rables aux pié­tons. Comme l’ob­jec­tif prin­ci­pal des ba­lises est « de re­don­ner la quié­tude et d’ac­croître la sé­cu­ri­té de cer­taines rues ré­si­den­tielles », l’ad­mi­nis­tra­tion lo­cale croit qu’une rue plus calme in­ci­te­ra les dé­pla­ce­ments ac­tifs des ré­si­dents.

Apai­se­ment de la cir­cu­la­tion rime-t-il avec transports al­ter­na­tifs ?

Du cô­té de la Cor­po­ra­tion de dé­ve­lop­pe­ment com­mu­nau­taire ( CDC) de Ri­vière- desP­rai­ries, on es­time que le plan d’apai­se­ment est « bien fait », mais qu’il de­meure en dé­ve­lop­pe­ment. Pour preuve, Yo­han Per­ron, co­or­don­na­teur de la CDC, sou­ligne qu’il ne faut pas ou­blier que le dé­pla­ce­ment à l'in­té­rieur du quar­tier est tou­jours très dif­fi­cile.

Chez l’or­ga­nisme Tan­dem de RDP, on fé­li­cite les amé­lio­ra­tions en sou­li­gnant que le ré­amé­na­ge­ment des bou­le­vards, plu­tôt que les af­fi­cheurs de vi­tesse, au­rait peut-être aus­si amé­lio­ré la donne.

Des voi­tures qui roulent moins vite, c’est bien, mais ce n’est pas suf­fi­sant, clame le Centre des femmes de RDP, qui n’a pas la langue dans sa poche quand il s’agit de com­men­ter l’état des dé­pla­ce­ments ac­tifs dans l’ar­ron­dis­se­ment.

D’après la di­rec­trice, Isa­belle Ri­vard, il fau­dra beau­coup plus pour que les cy­clistes, sur­tout les femmes, se sentent en sé­cu­ri­té dans RDP.

Dé­ve­lop­per le cyclisme

Dans l’op­tique d’en­cou­ra­ger le trans­port ac­tif, en plus de ten­ter de ra­len­tir les mor­dus de la vi­tesse, l’ar­ron­dis­se­ment a mis en branle un pro­jet de car­to­gra­phie cy­cliste. Ce­lui-ci met­tra en ve­dette les prin­ci­paux pôles d’at­trac­tion du coin.

« C’est bon de dé­ve­lop­per les pistes cy­clables, mais on ai­me­rait sur­tout que ce qui existe dé­jà soit revitalisé » , in­dique Mme Ri­vard, pour qui l’idée de créer une carte du ré­seau cy­clable n’est pas mau­vaise en soi. C’est le manque de co­or­di­na­tion entre cha­cun des tron­çons de pistes cy­clables, parcs et rues qui pose pro­blème. Un groupe de femmes cy­clistes-mar­cheuses va d’ailleurs re­mettre très bien­tôt ses re­com­man­da­tions à l’ar­ron­dis­se­ment pour le sen­si­bi­li­ser à ré­soudre cer­taines ano­ma­lies pré­sentes dans RDP.

« On a fait les pistes cy­clables pour que les en­fants se mettent en forme et soient en san­té. Mais les pa­rents ne veulent pas qu’ils les em­pruntent parce que le vé­lo, c’est trop dan­ge­reux dans les rues », sou­lève-t-elle.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.