Mo­dèles ins­pi­rants...

L'Informateur - - VIE DE QUARTIER -

phy­sique, comme son père. Il dou­tait que son amour pour les arts et la co­mé­die soit un gage de son ta­lent. Un jour, le dé­clic s’est fait. « Ne lais­sez ja­mais l’opi­nion de quel­qu’un d’autre de­ve­nir votre réa­li­té », a ré­pé­té plu­sieurs fois ce­lui qui joue un rôle d’im­por­tance dans l’émis­sion Trente vies, no­tam­ment.

Un pôle cri­tique

Dis­cu­ter de la contri­bu­tion des Noirs à l’école Jean-Grou n’a rien d’ano­din. Avec ses 87 % de clien­tèle noire, dont 80 % est haï­tienne, on com­prend ai­sé­ment pour­quoi de­puis sept ans main­te­nant, l’école de Ri­vière-des-Prai­ries or­ga­nise une cau­se­rie pour sou­li­gner fé­vrier, le mois de l’his­toire des Noirs.

« Avant, c’était les in­ter­ve­nants qui or­ga­ni­saient tout. Puis, on s’est ren­du compte que les jeunes aus­si vou­laient s’en­ga­ger dans la pro­gram­ma­tion », explique Pier­re­son Va­val, di­rec­teur de l’équipe Ri­vière-des-Prai­ries qui sup­porte le pro­jet conjoin­te­ment avec l’école.

Le spec­tacle, bien ro­dé après au­tant d’an­nées, semble avoir at­teint son ob­jec­tif étant don­né l’en­thou­siasme de la salle comble. « On voit qu’on peut al­ler plus loin dans la vie », af­firme Stan­ley Jeu­dy, un élève de cin­quième se­con­daire pré­sent au spec­tacle.

(Photo: pa­co­pho­to.ca)

Do­ro­thy Rhau et Wi­de­mir Nor­wil lors de la cau­se­rie sur l’in­té­gra­tion et l’ap­port des Noirs dans la com­mu­nau­té qué­bé­coise, le 26 fé­vrier der­nier.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.